Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Construction naturelle, le retour à la terre

Argentine / / Amérique du sud

La construction à base de matériaux naturels, jusqu’à présent synonyme de pauvreté en Amérique du Sud, compte désormais un fervent promoteur en Argentine.

Fils de maçon, Jorge Belanko a grandi sur un chantier, mais cela ne l’a pas empêché d’étudier la construction. Toutefois, devant le peu d’intérêt manifesté par ses professeurs pour ses questions concernant la construction naturelle, il a quitté Buenos Aires pour partir vivre dans le nord de la Patagonie, où il met ses idées en pratique.

Installé à El Bolsón, une petite ville au pied des Andes, il tente de promouvoir la construction à partir de matériaux naturels et locaux. En effet, pour lui, pas de matériau de prédilection : il convient de chercher directement dans la zone de construction, puis de tester les matériaux disponibles.

Terre, paille, bois, toutes ces techniques utilisées depuis toujours par un tiers de la population mondiale pour s’abriter à peu de frais sont aujourd’hui réhabilitées, à la recherche d’un développement durable.

Elles permettent de bâtir des maisons qui sont non seulement écologiques, car ne nécessitant pas de matériaux industriels coûteux à fabriquer et à transporter, mais également plus agréables à vivre, grâce aux propriétés isolantes et régulatrices des matériaux naturels. Cela a des conséquences directes sur la santé de leurs occupants, notamment grâce au contrôle de l’humidité.

La mise en œuvre de ces techniques de construction peut s’avérer fastidieuse mais, par rapport à la construction classique, elle offre l’avantage fondamental de pouvoir être réalisée par des novices. Une seule personne qualifiée suffit à coordonner les efforts de toute une équipe. Ainsi, n’importe qui, pour peu qu’il puisse faire appel à un groupe de personnes de sa communauté, peut décider de concevoir et de construire sa propre maison.

Ce sont ces concepts, qui pour Jorge Belanko s’apparentent presque à une philosophie, qu’il s’efforce de transmettre à travers de nombreux ateliers et plus récemment dans  un documentaire, intitulé “El barro, las manos, la casa” (La terre, les mains, la maison), permettant de découvrir et d’apprendre les techniques de la construction naturelle.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires