Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

au 2ème rang des déchets électro-domestiques

/ Amérique du sud

Longtemps l’apanage des pays riches, le problème du recyclage des produits électro-domestiques gagne aujourd’hui les pays émergents, Brésil en tête. Un rapport de l’ONU publié en février montre que le Brésil truste les premières places des pays ayant rejeté le plus de déchets électro-domestiques.

Si l’on ne considère que les ordinateurs, les téléphones portables et les imprimantes, le Brésil se classe au deuxième rang mondial, derrière la Chine, avec près de 120.000 tonnes de machines jetées.

Plus alarmant, si l’on ramène ce chiffre par habitant, le Brésil devient leader mondial, devant la Chine, avec 0,5 kg de déchets par an et par habitant.

Et en ce qui concerne les réfrigérateurs, le Brésil se positionne en tête du classement ex-æquo avec la Chine, avec 0,4 kg d’appareils jetés par an et  par habitant.

Comme dans les autres pays émergents, la croissance rapide, l’enrichissement des classes moyennes et l’accès facile aux crédits à la consommation sont autant de facteurs qui ont fait exploser ces chiffres.

L’ONU croyait en la capacité du Brésil à mieux traiter le problème que l’Inde, la Chine ou le Mexique. Mais ce rapport constate en réalité un grand vide sur le sujet : pas d’information, pas d’évaluation, pas de stratégie gouvernementale. Bref, le problème n’est pas une priorité pour l’industrie nationale.

Le Brésil est fermement invité à faire face à cet enjeu de développement durable, sous peine de devoir affronter des dommages environnementaux et des problèmes de santé publique plus graves encore dans le futur.

estadao.com.br

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires