Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La banque de Chine innove en finançant les certificats de réduction d’émissions

/ Asie

La banque de Chine a réalisé il y a quelques jours une opération originale dans le domaine de la finance carbone. Cette opération permettant à une société innovante en matière de réduction des émissions polluantes de trouver une nouvelle source de financement, constitue pour les entreprises une motivation supplémentaire à se tourner vers des pratiques vertes.

L’entreprise Yingpeng Chemical Co, Ltd., troisième producteur chinois du gaz réfrigérant F22, a mis en œuvre un projet innovant par lequel le sous-produit de la production du F22, le gaz à effet de serre F23 qui a un impact sur l’environnement 11700 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone est décomposé en 3 produits non polluants.

Ce projet, entrant dans le cadre du mécanisme de développement propre (MDP) mis en place par le protocole de Kyoto, a permis à la société d’obtenir des Certificats de Réduction d’Emissions (CRE) pouvant être négociés sur le marché international des droits à polluer. Grâce à cette démarche, Yingpeng va obtenir un revenu annuel supplémentaire de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Sur le modèle de l’affacturage dans lequel une entreprise vend ses créances à un financier qui les recouvre à leur terme, la société Yingpeng a cédé pour 3 millions de dollars à la banque de Chine une partie de ses futurs CRE. Ces CRE seront achetés par des sociétés étrangères à la banque de Chine au fur et à mesure de la réduction effective des émissions.

news.hz.soufun.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires