Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Laboratoire pour maisons bioclimatiques à Ténérife

/ Europe

Un lotissement construit dans l’enceinte même d’un centre de recherche va permettre l’étude en conditions réelles des dernières techniques bioclimatiques et de l’intégration des énergies renouvelables dans l’habitat.

Un lotissement expérimental

Cet ensemble de 25 logements présente un bilan CO2 nul, est énergétiquement auto-suffisant grâce à l’utilisation de panneaux photovoltaïques et thermiques, et peut être étudié à distance afin de déterminer quelles sont les techniques bioclimatiques les plus efficaces.

L’objectif principal consiste à diffuser et à favoriser l’intégration de procédés qui permettent de réduire les dépenses en eau et en énergie de l’habitat au minimum, en utilisant exclusivement des énergies renouvelables pour leur production. La seule manière pour une île d’acquérir son indépendance énergétique.

Situé au sud de Ténérife, l’Institut Technologique et d’Énergies Renouvelables accueille le projet et pourra ainsi procéder à l’étude de chacun des logements. Ces derniers sont tous différents au niveau de leur conception et de la gestion des ressources naturelles et de l’énergie solaire. Des techniques bioclimatiques très diverses vont donc pouvoir être étudiées de manière directe.

Les logements sont proposés à la location, afin que les scientifiques puissent y accéder et consigner les observations des locataires. Des journées portes ouvertes seront également organisées afin de faire découvrir les maisons au grand public.

Beaucoup pour dépenser moins

Les maisons sont équipées de toute une gamme de capteurs mesurant les températures intérieures et extérieures au niveau des murs et du toit, l’humidité, la circulation de l’air, les quantités de CO2 et de particules en suspension, et comportent également des détecteurs de présence. Les conditions extérieures sont quant à elles mesurées par des stations météorologiques.

Les informations recueillies sont centralisées vers un ordinateur qui permettra d’étudier l’évolution des paramètres pour chaque logement.

Toutes les habitations bénéficient d’une excellente isolation thermique et phonique. Différents procédés tels que l’orientation au sud et des murs emmagasinant la chaleur permettent de tirer parti de l’énergie solaire de manière passive. La fraicheur est préservée grâce à des techniques similaires.

Tous les appareils électroménagers présentent une efficacité énergétique optimale et sont parfaitement adaptés aux besoins en termes de capacité et de puissance. Des ampoules basse-consommation sont utilisées partout et des détecteurs éteignent les lumières lorsqu’elles sont inutiles. L’eau aussi est économisée au maximum, grâce par exemple aux chasses d’eau à double bouton et aux réducteurs de débit, mais aussi à des innovations plus récentes telles que les toilettes sèches ou les doubles circuits permettant la réutilisation de l’eau.

Les données que permettra de réunir ce projet unique en son genre se révèleront certainement très utiles pour de futures applications, tant au niveau local qu’international.

abc.es

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires