Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Best Practices du marketing écologique prodigués par les dirigeants américains

/ Amérique du nord

Alors que le développement durable est au centre des priorités de la politique de Barack Obama, des acteurs bien connus de l’économie américaine se sont réunis pour parler des bonnes pratiques du marketing écologique et prodiguer des conseils sur ce qui fonctionne ou pas. En fin de compte, le développement durable, c’est un business !…

Au cours de l’Economics Conference, une conférence faisant partie des plus populaires en matière d’industrie verte, il était question des risques et opportunités dans le domaine en pleine évolution du capital écologique.

Le développement durable, somme toute, c’est aussi un business et pour arriver à ses fins, il faut faire passer le message et être convaincant.

Il vous faudra donc, rechercher un meilleur taux de rentabilité, donner aux clients des raisons d’adopter des comportements responsables d’un point de vue écologique, faire passer un message personnel en expliquant comment l’achat d’un consommateur a des conséquences réelles sur l’environnement et parler des avantages environnementaux de manière naturelle.

À l’opposé, une règle d’or est de ne pas déclarer simplement que son entreprise est verte. Il faut le prouver : la durabilité doit faire partie intégrante de l’entreprise. Et puis, il faut absolument éviter de donner un aspect politique à la durabilité et expliquer les raisons qui vous a conduit à décider de réduire l’impact sur l’environnement de votre entreprise.

Voici en résumé, quelques pratiques avancées par les pros du marketing américains. Lisez vite le reste et vérifiez si vos principes sont en accord avec leurs recommandations…

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires