Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un américain et des ballons pour sensibiliser au commerce équitable

/ Amérique du nord

Ancien Directeur Marketing de Microsoft, Scott James, titulaire d’un MBA de l’Université de NOTRE DAME en Indiana, profitait à fond sa vie de Business Man et avait de belles perspectives professionnelles devant lui… pourtant en 2003, il décide de laisser derrière lui cet univers doré pour se lancer dans une aventure qui lui permettra de faire coïncider ses valeurs personnelles et professionnelles.

En 2006, avec un capital de départ de 200 000 dollars, il crée Fair Trade Sports, une entreprise qui fabrique des ballons de sport à base de caoutchouc biologique prélevé dans des plantations en Inde et au Sri Lanka. L’association, Fair Trade Organization (FLO) l’a également mis en contact avec des coopératives de petits producteurs au Pakistan, garantissant des conditions de travail conformes aux règles du commerce équitable.

Calquée sur le modèle du regretté Paul Newman, Fair Trade Sports est une entreprise à but lucratif qui reversera tous ses bénéfices à Boys & Girls Club et Room to Read, deux associations militant pour  l’accès à la lecture aux enfants africains et asiatiques.

Ses ballons sont certifiés par  FLO, l’organisation internationale de labellisation de produits du commerce équitable, qui a pour mission de définir et de faire respecter les standards du commerce équitable, et d’accompagner les coopératives de petits producteurs dans leur développement.

A 38 ans, Scott James suit un parcours peu commun. Pour arriver à son objectif, il a accepté une baisse de salaire de 80% et un avenir incertain. Il a même complètement renoncé à sa rémunération et son entreprise a enregistré une perte de 15.000 dollars en 2009. Tous ces sacrifices, Scott, cet amateur de football les endure avec une mission en tête : la sensibilisation au commerce équitable !  Il compte ainsi attirer l’attention des grands producteurs comme Nike ou Spalding & Wilson et provoquer des changements dans les mentalités.

Si ma modeste contribution peut provoquer des changements chez l’une des cinq marques leader et qu’elle reprenne mon action, alors ça sera une victoire. Un petit investissement aura servi à apporter de grands changements.

Ses ballons vendus principalement sur son site internet, devraient bientôt faire leur apparition dans les rayons de Costco et de Sports Authority, deux géants de la grande distribution. Un petit pas vers un grand objectif…

forbes.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires