Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Premier atterrissage au biocarburant à Schiphol

/ Europe

L’aéroport de Schiphol aux Pays-Bas a accueilli récemment le premier vol commercial utilisant du biocarburant. En provenance de l’aéroport londonien Heathrow, le Boeing 747 de la compagnie britannique Virgin Atlantic utilisait un mélange de biocarburant (20%) et de kérosène (80%).

Richard Branson, propriétaire de Virgin Atlantic, a révélé que le biocarburant utilisé a été produit à partir de noix de babassu, un palmier brésilien et d’huile de coco. Branson a qualifié ce vol de tournant dans l’industrie aéronautique, précisant toutefois qu’il ne s’attendait pas à ce que la noix de babassu joue un rôle crucial dans la production de biocarburants destinés au transport.

Branson a déclaré ne pas vouloir utiliser pour ce vol des carburants obtenus à partir d’huile de maïs ou autres matières premières traditionnelles comme l’huile de palme, la production de ce type de carburant nécessitant des terres cultivables pour la production alimentaire. Selon Branson, les biocarburants produits à partir d’algues ou de déchets offrent les meilleures perspectives pour un transport aérien vert.

Milieudefensie, organisation néerlandaise de protection de l’environnement, a annoncé aujourd’hui qu’elle ne préconise pas l’utilisation de biocarburants à base d’huile de maïs ou de palme, car l’effet sur la réduction des émissions de CO2 est très incertain. Quant à l’utilisation d’algues, celle-ci doit faire l’objet de recherches supplémentaires.

nrc.nl

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires