Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

les emballages se transforment en jeux de construction

/ Amérique du sud

Plutôt que de recycler le plastique, pourquoi ne pas le réutiliser tel quel ? Un couple d’inventeurs argentins a relevé le défi avec succès et propose un produit révolutionnaire, qui laisse entrevoir une foule d’applications.

Des briques de lait aux briques tout court

Baptisé EMIUM (Emballage Modulaire Interconnectable à Usages Multiples), cette invention permet de lutter contre la pollution générée par les emballages plastiques, véritable fléau en Amérique Latine.

L’invention de Luis Pittau et de sa femme Mirta Facsi, décédée récemment, ressemble à une bouteille en plastique carrée, dont chaque face comporte une rangée de petits plots ou de petits creux. Ce relief transforme ces emballages en véritables briques de construction, et permet d’emboîter fermement entre eux plusieurs EMIUM. Il est possible de les remplir de liquide, de sable ou de tout autre matériau, ou de les laisser vide afin qu’ils restent transparents. On peut alors les utiliser afin de construire des meubles, des serres, des murs, des auvents, voire même de véritables maisons.

Destinés à contenir de l’eau, du lait ou des produits de nettoyage, ils offrent des avantages majeurs par rapport aux autres emballages, notamment au niveau de la manutention et du transport. L’EMIUM permet en effet de former des blocs compacts qui rendent obsolète l’utilisation de caisses ou de films en plastiques. Sa forme carrée permet en outre de supprimer les espaces vides entre les produits et d’optimiser les capacités de stockage.

Un jeu Lego-logique

Ses nombreux avantages, associés à l’aspect ludique de sa réutilisation, lui ont valu de devenir l’emballage le plus primé de tous les temps, et les consommateurs se disent prêts à payer les 15% supplémentaires que coûte sa fabrication par rapport aux emballages conventionnels.

Breveté entre autres en Argentine et aux États-Unis, l’EMIUM a déjà conquis une entreprise mexicaine, Cuadritos Biotek, qui l’utilise pour ses produits et a fait construire la première maison utilisant ce matériau.

L’EMIUM s’est vu décerner la grande médaille d’or de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, ainsi que de nombreuses autres distinctions internationales qui viennent encourager une invention qui n’a certainement pas fini de faire parler d’elle.

sustentator.org

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires