Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

le 1er carrotmob d’Amérique Latine à Buenos Aires

/ Amérique du sud

Importé des États-Unis, ce procédé visant à soutenir les entreprises qui s’engagent en faveur de l’environnement a été appliqué au marché bio de la capitale argentine, afin de donner un coup de pouce aux producteurs.

L’incitation plutot que la sanction

La carotte ou le bâton ? Brent Schulkin, fondateur du carrotmob, a choisi la première solution. Plutôt qu’inciter au boycott des magasins qui refusent d’améliorer leurs performances écologiques, il préfère pousser les gens à consommer chez ceux qui promettent les plus gros efforts en faveur de l’environnement. Le concept développé par ce jeune californien a fait des émules et s’exporte déjà sur plusieurs continents, notamment en Amérique du Sud.

C’est ainsi que le 28 mars, en réponse à l’appel de l’association Ambientate, de nombreux habitants de la ville de Buenos Aires se sont rendus au marché bio qui se tient dans un entrepôt du quartier de Chacarita surnommé El Galpón (le hangar).

Un marché communautaire

Depuis 5 ans, un peu plus de 30 producteurs y proposent toutes sortes de produits : de l’alimentaire, des cosmétiques et des vêtements bios, mais aussi des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Grâce à la mobilisation de l’association, l’augmentation du chiffre d’affaire ce jour là a été estimée à 50%. Ces bénéfices sont destinés à agrandir la surface du marché, afin qu’il puisse accueillir de nouveaux producteurs.

Le marché ouvre ses portes tous les mercredis matin de 9h à 14h et les samedis de 9h à 18h, près de l’avenue Federico Lacroze, au 4171.

L’association Ambientate a été fondée par trois journalistes étrangères installées à Buenos Aires : Kristie Robinson, une anglaise, Janne Andressen, une allemande et Sanra Ritten, une américaine. Elles se sont connues à travers le journal The Argentimes, une publication argentine rédigée en langue anglaise. Leur objectif est de faire connaître des thématiques liées à la protection de l’environnement.

Le carrotmob s’inscrit dans le cadre d’une campagne pour l’alimentation responsable, qui propose également un festival et des cycles de cinéma gratuit.

sustentator.org

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires