Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les rivières britanniques menacées d’assèchement

/ Europe

Le site Internet du WWF britannique sensibilise les lecteurs à la menace qui plane sur les rivières du Royaume-Uni. Un rapport intitulé Riverside Tales vient d’être publié par l’association. On y retrouve les dangers menaçant les rivières mais aussi les solutions proposées.

Faune et flore : premières victimes du réchauffement climatique

Aujourd’hui, un grand nombre de rivières britanniques présente un niveau inférieur à leurs degrés d’élévation habituels. Pour certaines d’entre elles, l’avenir semble bien sombre.

La faune, campagnols, loutres et martins-pêcheurs, court déjà des risques liés à un prélèvement trop important d’eau dans les rivières. Les écosystèmes sont menacés dans un tiers des bassins versants.
Le WWF-UK tire donc la sonnette d’alarme : « il n’a jamais été aussi important de réduire la quantité d’eau que nous utilisons ». Dans son rapport, elle exige une gestion cohérente et durable de l’eau. Par exemple, les compagnies des eaux sont désormais obligées d’adopter une approche efficace en matière d’utilisation de l’eau alors même que les licences destinées à protéger les rivières sont obsolètes et ne correspondent plus à leurs besoins actuels.

Trois rivières anglaises, particulièrement menacées d’assèchement, sont pointées du doigt par le rapport. Malgré les efforts de l’Agence britannique de l’environnement et des compagnies des eaux locales qui ont accepté de réduire le sur-captage d’eau dans les rivières, aucun financement n’a été trouvé pour accentuer une telle mesure. Parallèlement, bien que la consommation d’eau des habitants soit au plus haut dans la région incriminée, aucun programme visant à la réduire.

Le WWF appelle donc le gouvernement à collaborer avec les autorités de régulation, les compagnies des eaux et les communautés locales pour stopper l’assèchement des rivières anglaises et pour protéger la faune native.

WWF propose des solutions :

– un compteur d’eau dans tous les foyers d’ici à 2020
– toute nouvelle maison ne doit pas entraîner l’augmentation de la demande en eau ; et les maisons, écoles, bureaux et hôpitaux existants doivent utiliser l’eau de façon efficace d’ici à 2050
– des bonus importants pour promouvoir l’utilisation efficace de l’eau, à commencer par les bâtiments publics
– l’augmentation considérable des tarifs de captage des compagnies des eaux et autres industries pour mettre fin au captage d’eau préjudiciable.

wwf.org.uk /

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires