Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une bonne action pour la fête des mères

/ Océanie

Un petit cadeau pour la fête des mères acheté en Nouvelle-Zélande peut aider une femme au Népal. La crise a restreint nos budgets et diminué les profits des associations d’aide aux plus pauvres. La solution : agir ensemble !

Campagne pour le commerce équitable en Nouvelle Zélande

La militante des droits de l’homme Meera Bhattarai a profité de la Quinzaine du Commerce Équitable pour venir du Népal inciter les Néo-Zélandais à être équitables pour la fête des mères et lancer la campagne Just Women de Trade Aid*, informer sur la pauvreté mondiale et ses conséquences sur les femmes dans les zones les plus touchées.

Ayant toujours vu sa mère aider des mendiants à l’insu des hommes de sa famille, Meera Bhattarai se bat grâce à l’Association for Craft Producers (ACP) (association de producteurs artisanaux) pour libérer les femmes en leur trouvant des emplois rémunérés dans l’artisanat.

Au Népal, les femmes travaillent plus que les hommes, avec les corvées ménagères, mais n’existent pas économiquement parlant. En s’investissant dans des projets ACP, elles sont rémunérées et peuvent accéder à des conseils de marketing ou de technologie.

Elle peuvent ainsi offrir une meilleure éducation à leur famille, être plus respectées de tous, et ceci grâce à la vente de leur artisanat, notamment sur le marché néo-zélandais. Cependant, l’organisation APC a été touchée par la crise mondiale, avec une baisse de l’exportation de 30%. Sa présence en Nouvelle-Zélande lui a permis de féliciter le pays pour son investissement mais aussi de rappeler l’importance du choix des produits Commerce Équitable en toute occasion.

*Pour en savoir plus sur Trade Aid : tradeaid.org.nz

stuff.co.nz

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires