Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Commerce équitable, lentement mais sûrement !

/ Europe

Même si le reste de l’Europe semble disposer d’une avance incontestable dans ce domaine, on a pu constater une nette augmentation des volumes vendus au cours de la dernière décennie.

le commerce équitable en espagne progresse
Un Espagnol dépense 35 centimes d’€ par an en produits équitables. © Viktor Pryymachuk

Avec des ventes ayant atteint 16,7 millions d’euros en 2008, soit 2,9 % de moins qu’en 2007, année record, le commerce équitable espagnol se maintient à de bons niveaux, malgré un contexte morose. Depuis 2000, le volume facturé a été multiplié par 2,4 et l’on a enregistré une croissance moyenne annuelle de 12,1 %.

Pourtant, avec 35 centimes d’euros dépensés annuellement par chaque Espagnol pour ce type de produits, l’Espagne reste très loin derrière la Hollande ou l’Allemagne, où cette somme atteint 3,50 €, soit 10 fois plus !

Pour le président de la Coordination d’État du Commerce équitable, Antonio Baile, ce retard est dû à des raisons historiques. En effet, en Espagne, le commerce équitable a vu le jour dans les années 80, presque 10 ans après son apparition chez ses voisins européens. Cependant, les taux de croissance enregistrés actuellement sont identiques à ceux des pays pionniers à leurs débuts. On peut donc légitimement espérer qu’avec l’amorce de la reprise, les ventes vont se remettre à progresser.

Les produits alimentaires, comme le café ou le cacao, ont détrôné l’artisanat et génèrent aujourd’hui les ventes les plus importantes. Eduard Santos, directeur de l’ONG catalane SETEM (Servicio Tercer Mundo : Service au Tiers Monde) souligne que les consommateurs commencent à prendre conscience de l’excellente qualité des produits issus du commerce équitable, autrefois mal perçue. Ce résultat est le fruit du travail des ONG, qui ont su démontrer les avantages réels de ce type d’échanges pour les producteurs. Les personnes disposées à faire un effort financier pour acheter ces produits sont chaque fois plus nombreuses.

Les administrations publiques aussi ont notablement contribué à ces avancées grâce à des financements et des subventions qui ont permis d’encourager le commerce équitable. Pour l’ONG Setem, elles pourraient aller plus loin encore et montrer l’exemple en matière de consommation responsable, en faisant figurer notamment des produits équitables dans les dépenses publiques.

publico.es

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires