Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les villes passent au tout équitable

/ Europe

Comment donner un coup d’accélérateur à la consommation de produits équitables ? L’association Fairtrade a eu l’idée d’accorder un label aux villes qui privilégieraient l’équitable dans leurs circuits touristiques. Une initiative lancée il y a dix ans déjà.

la finlande et la consommation équitable
Lojha est la 5ème ville finlandaise à avoir reçu le label Commerce équitable. © FLO

Le 7 mai dernier la ville finlandaise de Lohja s’est vue décerner le label Commerce équitable. En pratique, cela veut dire qu’on pourra trouver du café, des bananes équitables dans les manifestations officielles. Par ailleurs, les associations, les cafés, les restaurants et les hôtels offriront aussi des produits du commerce équitable.

En recevant le titre le 7 mai dernier,  le maire, Simo Juva, s’est félicité :

Pour nous, ce statut est une façon de montrer que nous nous soucions des gens et de l’environnement. Il a à la fois une signification pratique et symbolique.

Bravo à Lohja d’avoir réussi à obtenir le statut commerce équitable, renchérit le directeur général de Fairtrade Finlande, Pirjo Virtaintorppa.
Lohja a montré qu’elle voulait contribuer à améliorer l’existence et le bien-être des producteurs dans les pays en développement.

Lojha est la 5ème ville finlandaise à avoir reçu cette distinction. Tampere, Pori, Joensuu et Espoo bénéficient déjà du statut. Et l’initiative ne date pas d’hier, et n’est pas cantonnée à la Finlande. En effet, la campagne fête cette année son 10ème anniversaire. La première ville à avoir obtenu le statut était Garstang, au Royaume-Uni. Il y a actuellement plus de 800 villes et communauté commerce équitable, réparties dans 19 pays. Des villes comme Londres, Malmö, Manchester, Copenhague et Bruxelles brandissent l’oriflamme Commerce équitable.

Le statut est accordé à une ville qui s’engage à promouvoir le commerce équitable et à faire des choix éthiques dans ses achats. Pour l’obtenir, la ville doit répondre à des critères stricts : elle doit notamment promouvoir l’association Fairtrade, participer à la semaine annuelle organisée par Fairtraide et utiliser de plus en plus de denrées produites selon les principes du commerce équitable. Enfin, elle doit avoir un comité de pilotage qui coordonne la campagne et qui est chargé d’informer l’association Fairtrade de ses activités.

reilukauppa.fi

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires