Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

les bébés naissent contaminés par les produits chimiques

/ Amérique du nord

Prenons nous suffisamment de précautions pour nous prémunir contre les produits chimiques toxiques? Quelles peuvent en être les conséquences sur les nouveau-nés? Le documentaire Toxic America diffusé sur CNN le 2 et 3 juin 2010 lève le voile sur les produits dangereux pour la santé de nos enfants.

Nos bébés sont dans de beaux draps! C’est sans doute la phrase qui résume le mieux la conclusion de l’enquête sur les substances nocives infiltrées à notre insu dans notre corps et celui de nos enfants.

Molly Gray, une jeune mère de famille, en connaît un rayon sur le sujet. Après deux fausses couches, elle tombe enceinte pour la troisième fois et s’inscrit à une étude pour tester son sang. Moly et son mari apprennent alors avec horreur et consternation que leur nourrisson a été exposé dès sa conception à de nombreux produits toxiques pouvant causer des dommages cérébraux.

Au cours des 12 dernières années, comme Molly, une centaine de femmes enceintes ont participé à cette étude commandée par The Environmental Working Group (EWG) – une association de défense de l’environnement – à des laboratoires américains. La recherche portait sur des échantillons d’air. Les sujets devaient endosser pendant 48 heures des sacs à dos spécialement conçus pour mesurer les résidus chimiques recrachés par les véhicules, les pesticides et les produits d’usage courant. La mesure des échantillons correspond au niveau de substances toxiques que les scientifiques trouvent dans le sang de cordon ombilical des bébés à la naissance.

Les conclusions des chercheurs du Columbia Center for Children’s Environmental Health de New York (CCCHE) sont inquiétantes : 100% des échantillons analysés comportent au moins un pesticide et de nombreuses traces de produits chimiques que la maman transmet à l’embryon durant la période de gestation.

La liste des produits toxiques découverts dans l’utérus des femmes enceintes est longue et provient de multiples sources : maquillage, shampoing, appareils électroniques, etc. L’étude EWG a par ailleurs détecté en moyenne 232 produits chimiques dans le sang du cordon ombilical de 10 bébés nés l’année dernière ; et constaté que près de 15% des enfants suivis du ventre de leur mère aux premières années de leur vie présentent des problèmes de développement.

Bien qu’aujourd’hui les scientifiques détectent aisément la toxicité de nombreuses substances, paradoxalement, ils ne connaissent pas les méfaits de 80% des produits chimiques de notre quotidien sur la santé des nouveau-nés.

La solution pour éviter de transmettre un patrimoine toxique à nos enfants? Manger des produits biologiques, nettoyer régulièrement la maison et éviter l’usage de produits chimiques.

Notons que des analyses similaires menées en Pologne et en Chine ont donné des résultats identiques.

CNN

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires