Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Alaska Waste transforme l’huile de friture en carburant

/ Amérique du nord

La compagnie de transporteur de déchets Alaska Waste a dévoilé le jeudi 17 juin 2010 son usine de biocarburant située au sud d’Anchorage.

fiole d'huile de friture et pommes frites
© Jonathan Vasata

Bonne nouvelle pour les écologistes de l’Alaska ! Une industrie de biodiesel vient d’être inaugurer non loin du centre de recyclage de la ville d’Anchorage. Cette initiative du transporteur de déchets Alaska Waste a de quoi ravir les habitants de la région. L’huile de friture jusqu’ici jetée dans les décharges locales et les égouts va être transformée en carburant.

Le procédé est simple : l’entreprise collecte l’huile usagée auprès de 240 restaurants, épiceries, hôpitaux et hôtels situés entre les villes de Girwood et de Wassilla. Les déchets gras, transformés par un procédé chimique en biodiesel sont ensuite mélangés à du pétrodiesel.

La construction de cette usine d’une superficie de 280 m2 –  la première d’un tel acabit dans la région – s’est faite sans subventions gouvernementales. JL Properties, une compagnie immobilière qui possède une partie des déchets de l’Alaska, a offert près de 3 millions de dollars à Alaska Waste.

Boudé à ses débuts par une poignée de sceptiques, ce projet est aujourd’hui salué par la grande majorité des restaurants locaux qui y voient la possibilité d’un gain de temps considérable. Le biodiesel crée par ailleurs beaucoup moins de CO2 que le diesel ordinaire, avantage bénéfique pour l’ensemble de la communauté.

Alaska Waste utilise pour l’instant son biocarburant à petite échelle. Si les tests s’avèrent concluants, les camions bennes  de l’entreprise rouleront prochainement à l’huile de friture. Un partenariat avec un distributeur d’essence est aussi envisageable pour approvisionner les particuliers désireux de rouler propre.

Le maire d’Anchorage peut se réjouir. Quoi de mieux qu’un projet écologique et économique qui ne coûte pas un sous au contribuable américain pour célébrer l’année internationale de la biodiversité.

Anchorage Daily News

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires