Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des scientifiques produisent du biocarburant à partir d’algues polluantes

/ Asie

La ‘laitue de mer’ envahit depuis quelques années les baies chinoises. La production de biocarburants à partir de ces plantes aquatiques serait donc une solution ‘miracle’ qui permettrait, à la fois de nettoyer les espaces envahis et d’obtenir une nouvelle source d’énergie. C’est ce qu’a réussi à faire une équipe de l’université Fudan de Shanghai.

Dépôt d'algues vertes (enteromorpha) sur une partie rocheuse d'un rivage
Dépôt d’algues vertes ou entéromorphes. © Eric Guinther

Les entéromorphes ou laitues de mer sont des plantes aquatiques qui prospèrent dans les espaces marins pollués. Leur multiplication peut donner lieu à des ‘marées vertes’ qui posent de nombreux problèmes, notamment de navigation. Les épreuves de voile des jeux olympiques de Pékin ont failli en faire les frais. De mai à juillet 2008, il a en effet fallu plus de 10 000 volontaires pour nettoyer la baie de Qingdao où elles étaient organisées. Plus d’un million de tonnes d’algues vertes ont été retirées, évitant ainsi de justesse l’annulation des compétitions.

La solution passe par la valorisation de ces plantes. Aujourd’hui, elles sont utilisées pour l’alimentation humaine et animale. Mais les quantités nécessaires sont très faibles et ne permettent pas de réduire l’envahissement.

Les professeurs Zhang Shicheng et Chen Jianmin de l’université de Fudan à Shanghai, ont peut être trouvé la solution idéale :

Placés dans un environnement de 220 à 320°C pendant 10 à 30 minutes, les entéromorphes donnent lieu à des biocarburants. Une tonne d’entéromorphes permet de générer 230 kilogrammes de carburants.

L’intérêt du procédé est que les huiles générées peuvent servir de carburants de base. Elles peuvent aussi être raffinées et utilisées comme matière première de l’industrie chimique. Aujourd’hui, le prix de carburants équivalents sur le marché se monte à 1 500 yuans par tonne (environ 180 euros). La récupération de la laitue verte pour générer des biocarburants pourrait donc s’avérer rentable. Reste à savoir quels seront les coûts de production…

Guangzhou Daily

Pour en savoir plus sur les entéromorphes

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires