Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

doit développer l’agriculture biologique pour assurer sa suffisance alimentaire

/ Asie

Un forum international sur la sécurité alimentaire s’est tenu le 7 juillet à Manille. Le responsable de l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) Jaques Diouf a indiqué que des investissements importants étaient nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire de la région. Les ONG s’accordent avec lui, mais estiment que ces investissements doivent se faire dans le secteur de l’agriculture biologique.

champs de riz biologique en Asie
Champs de riz © Rana Mujahid Ali

Selon Jaques Diouf, les termes de l’équation sont simples :

Afin de nourrir une population sans cesse croissante, la production alimentaire devra doubler d’ici 2050 dans les pays en voie de développement. Une augmentation de cette ampleur va demander un investissement équivalent. On estime qu’il faudra 200 milliards de dollars par an jusqu’à 2050, dont 120 milliards pour la seule Asie du sud-est.

L’ONG philippine La Liga reconnaît l’ampleur de la tâche et soutient les déclarations de M. Diouf. Cependant, son responsable Roland Cabigas estime que l’essentiel est de savoir dans quel domaine ces investissements seront réalisés.

Nous souhaitons que ces ressources soient affectées à des projets d’agriculture durable. Ce type d’investissement est souvent moins gourmand en capital. D’autre part il permet d’assurer les rendements à long terme et de participer à la lutte contre le réchauffement climatique.

L’agriculture biologique, qui utilise des fertilisants naturels, est plus intéressante pour les petits producteurs et promet des gains en terme de santé publique et de conservation de l’environnement. La Liga estime donc que le nouveau gouvernement philippin devrait investir dans la formation des agriculteurs sur les techniques de l’agriculture biologique, le développement de la production et le marketing pour en augmenter les débouchés.

Ce n’est pas seulement la somme totale des investissements qui est pertinente. Ce qui importe le plus, c’est de choisir les bons projets.

The Manila Bulletin

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires