Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

inauguration du premier parc éolien offshore d’Asie

/ Asie

Le 6 juillet, au large de Shanghai, a eu lieu l’inauguration du premier parc éolien offshore d’Asie. 34 éoliennes de 3 MW chacune ont été connectées au réseau, pour une capacité totale d’un peu plus de 100 MW. Ce parc expérimental doit servir de base au développement à grande échelle de cette source d’énergie prometteuse.

parc éolien offshore en rangée au large du danemark
© Eugene Suslo

Les multiples challenges associés à l’éolien offshore, illustrés par les problèmes d’Areva sur le premier parc allemand, n’ont pas découragé les autorités chinoises. Quelques kilomètres au large du ‘grand pont de la mer de l’est’, le premier projet a été terminé le 8 juin dernier. Son inauguration a suivi, en présence du gratin de l’administration locale.

L’investissement total du projet s’élève à 2,36 milliards de yuans (environ 144 millions d’euros). Mais le chantier ne s’arrêtera pas là. Sous l’impulsion de la Commission Nationale du développement et de la réforme, du bureau national de l’énergie et du gouvernement de Shanghai, la deuxième phase du projet va être lancée très prochainement. Elle mettra à disposition 100 MW supplémentaires, en utilisant des technologies encore plus modernes. Notamment la capacité individuelle des éoliennes sera supérieure à celle des éoliennes de la première phase.

Les acteurs présents lors de la cérémonie se sont félicités des nombreuses premières que le projet apporte. Tout d’abord, premier parc offshore de Chine et d’Asie. Secondement, première dans la technologie d’installation des nacelles, qui a permis de réduire le délai du chantier. Troisièmement, première mondiale pour l’installation sur des fonds marins vaseux.

En dehors de la seconde phase du projet, la Chine a des objectifs ambitieux de développement de l’éolien offshore. L’objectif du gouvernement est l’installation d’une capacité de 514 MW supplémentaires dans les 3 années qui viennent.

Dans la petite guerre que se livrent les USA et la Chine au niveau de la politique sur les ENR, la Chine a donc marqué un point en devenant le premier pays hors d’Europe à réaliser un parc éolien offshore.

Energy.people.com.cn

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires