Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

un aéroport international, référence des aéroports verts

/ Asie

L’aéroport KLIA (Kuala Lumpur International Airport) a été le premier aéroport au monde à obtenir en 2004 la certification Green Globe 21. Le 24 juillet, il a maintenu ce certificat pour la sixième année consécutive, encore une première. Comment la Malaisie a pu obtenir ces résultats impressionnants ? Surement par une prise en compte dès la construction des facteurs environnementaux et un travail d’équipe.

Aéroport international de Kuala Lumpur © A. Aruninta

 

Souvent, des architectes et professionnels de l’aéronautique du monde entier viennent observer l’aéroport KLIA. Ils partent tous impressionnés, avec des remarques du type

KLIA est dans une classe à part. C’est la référence que les autres aéroports doivent imiter…

Motif de fierté pour le pays entier, ce succès n’est pas du au hasard. Tan Sri Bashir Ahmad, directeur de la société Aéroports de Malaisie, explique ainsi les raisons de ce succès.

On a bien commencé. Ca nous a donné de solides fondations pour tous les travaux qui sont venus ensuite. KLIA a probablement été le seul aéroport au monde conçu dès le début avec le souci du respect de l’environnement.

Le thème du design est ‘un aéroport dans une forêt et une forêt dans l’aéroport’.

KLIA a été construit dans une zone naturelle. Le challenge était donc de faire rentrer la nature dans l’aéroport.

Mission réussie. Une mini forêt tropicale autour du terminal principal et un petit ruisseau entouré de verdure sous les files de passagers à l’enregistrement pour l’intérieur, des forêts à perte de vue autour de l’autoroute conduisant à l’aéroport pour l’extérieur.

Du côté de la technologie, KLIA a utilisé l’état de l’art régional voir mondial. Pour réduire la consommation de papier, les check-in par téléphone portable ou le portail flyklia.com ont permis de privilégier le billet électronique. Les consommations d’énergie ont aussi été prises en compte et maîtrisées.

Pour Bashir,

gérer un aéroport de manière écologique relève d’une démarche globale et nécessite un management top-down pour intégrer toutes les activités. Mais c’est aussi un effort collectif. Le succès final dépend de chaque employé qui travaille dans l’aéroport. C’est pourquoi quand KLIA obtient une distinction, c’est un hommage à toute la communauté des travailleurs et une fierté pour tous les Malais !

The Star

Pour en savoir plus sur la Certification Green Globe

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires