Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un petit poisson rare arrête un barrage

/ Océanie

La détresse d’un petit poisson rare, le Gollum, a fait échouer les plans de barrage sur une rivière du sud de la Nouvelle-Zélande.

Rivière Nevis, Nouvelle Zélande © geograph.org.uk

La présence d’un poisson indigène dans la Nevis a amené un tribunal tout spécialement nommé à interdire le développement d’un barrage, une décision exceptionnelle pour l’organisation des Forêts et Oiseaux du Sud-Otago.

Cette décision, ironiquement initiée par une corporation de pêcheurs, sauve un poisson et une des rares vallées non modifiées par l’homme dans le pays, désormais à l’abri de tout développement hydro-électrique. Cette rivière est en effet un des joyaux de la région et seul habitat du Gollum, classé espèce vulnérable, dont on trouve seulement des races apparentées dans quelques rivières plus au sud.

Cette décision sans précédent pourrait donner l’espoir à d’autres espèces menacées dans le reste du pays d’être également protégées dans les plus petits cours d’eau.

La compagnie d’hydro-électricité n’a pas encore fait appel mais ses représentants ne pensent pas que le barrage de huit kilomètres soit réellement une menace, et affirment que l’aspect unique de cette espèce vient plutôt de son patrimoine génétique et des conditions générales de son environnement que de la modification de son habitat.

stuff.co.nz

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires