Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

'Best of Ecotourism'

/ Amérique du sud

La revue hebdomadaire VEJA a sorti un supplément ‘sélection de paradis pour écotourisme’ au Brésil. L’occasion de voyager à travers les nombreux sanctuaires de biodiversité du pays, mais aussi de percevoir qu’au Brésil, la notion d’écotourisme est plus proche de celle du tourisme d’aventure que du tourisme solidaire.

Plongée à Bonito, Mato Grosso do Sul © Steve Taylor

La preuve, on trouve dans cette sélection certaines activités qui pourraient paraître peu ‘écolo’, comme la ballade en 4×4 sur des dunes de sables du Céara. Il se trouve qu’au Brésil, les entreprises d’écotourisme et celles de tourisme d’aventure sont regroupées au sein de la même Fédération, ce qui explique les choix de cette sélection. Les destinations d’écotourisme n’en restent pas moins nombreuses et variées, en voici une sélection.

Exploration de caverne et plongée sous-marine

A Bonito, État de Mato Grosso do Sul, les plus courageux pourront s’enfoncer dans une fissure profonde de 72 mètres. Au bout de la corde vertigineuse, une des plus belles grottes du pays. La région regorge aussi de lagunes aux eaux turquoises où la pratique de la plongée sous-marine se révèle être une alternative tout aussi agréable et moins risquée.

Le Pantanal à cheval

Les fermes (fazendas) proposent des ballades avec campements en pleine nature sauvage pendant 3 jours. On peut aussi partager le quotidien des éleveurs de cette immense plaine de la région centrale du Brésil, accompagnant les troupeaux au cœur de la nature luxuriante.

La meilleure époque se situe entre Mai et Septembre, à la saison sèche, quand la végétation est plus facilement accessible. La température est aussi plus agréable.

Dans les arbres

A Brotas et Socorro, dans l’État de São Paulo, et à Manaus, en Amazonie, à l’aide d’équipements adéquats, on peut grimper à 45 mètres de hauteur sur certains arbres centenaires.

Parcours écologique

Dans la Vallée du Pati, au cœur de la Chapada Diamantina, élu par le Ministère du Tourisme comme le plus beau trekking du Brésil. Au-delà du paysage naturel avec grottes, cascades, et hauts plateaux, le voyageur fait une immersion culturelle sur 5 jours : hébergé chez des familles du coin, où l’électricité est à peine suffisante pour alimenter les quelques ampoules de la maison.

Canoë

A Paraty, (État de Rio de Janeiro) : pas de vagues, des vents plus doux, et le paysage exubérant de la Baie de Paraty, endroit parfait pour une ballade en canoë sur l’Océan, ramant à coté des dauphins et des tortues. On y découvre des plages inaccessibles, des cascades immenses. Pour éviter les pluies et la haute saison touristique nationale, s’y rendre de mars à août.

planetasustentavel.abril.com.br

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires