Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La voiture électrique BlueOn fait la fierté de la Corée et de son président

Corée du Sud / / Asie

Le 9 septembre, le président sud-coréen Lee Myung-bak a inauguré la BlueOn, seconde voiture électrique au monde à être produite en masse. Issu de la collaboration de Hyundai avec plusieurs PME coréennes, ce véhicule doit permettre à la Corée de prendre la tête au niveau mondial dans la production du tout électrique.

Le modèle i-MiEV de Mitsubishi était le premier sur le marché, mais la BlueOn qui vient en seconde place est plus performante. Avec la même batterie de 16,4 kW.h, la citadine coréenne passe de 0 à 100 en 13,1 secondes, soit 3,2 secondes de moins que l’i-MiEV. Son autonomie de 140 kilomètres en une charge la porte 10 kilomètres plus loin que son concurrent japonais. Au niveau de la vitesse de chargement, BlueOn est encore devant. Il lui faut 6 heures pour une recharge lente, 25 minutes pour une recharge rapide. L’i-MiEV a besoin de respectivement 7 heures et 30 minutes.

La production de BlueOn va commencer dès l’année prochaine. Elle sera d’abord destinée aux flottes des administrations. Grâce à de généreuses subventions, le succès devrait être au rendez-vous. Il faudra attendre 3 à 4 années supplémentaires pour voir le véhicule chez les concessionnaires coréens.

Lors de la cérémonie inaugurale, le président Lee a confié les ambitions de son pays.

J’espère que la Corée du Sud va dominer le marché mondial des voitures électriques. Le développement de tous les produits qui ont marché s’est fait au moment où tout le monde disait que c’était trop tôt. Ceux qui ont attendu se sont retrouvés distancés.

Nul doute que Monsieur Lee se réjouit de la sortie de la BlueOn. Elle est à 90% coréenne. Elle devrait contribuer à remplir les objectifs d’avoir 20% de véhicules électriques d’ici 2020 sur les routes de Corée du Sud. Mais pour y arriver, la technologie devra encore progresser. Cho Seok, responsable des industries de croissance au ministère de l’économie de la connaissance, explique ainsi les attentes de l’administration.:

Le gouvernement va œuvrer pour que l’autonomie des voitures électriques atteigne 300 kilomètres et le prix des batteries baisse de 80% d’ici 2020.

Un objectif nécessaire mais ambitieux !

english.donga.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires