Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Ecobook, le nouveau réseau social pour la préservation de l’environnement

/ Amérique du sud

Patronné par l’UICN, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, un nouveau site Internet propose un ‘pacte pour la vie’ en faveur du développement durable et pour une société plus juste. En s’inscrivant sur le site, les utilisateurs s’engagent à agir pour la planète, à travers des gestes de tous les jours et des actions simples.

Plateforme sociale Ecobook

D’origine costa-ricaine, cette plateforme insolite a été conçue par des sociologues, des politologues et des professionnels de la communication afin de démocratiser et d’étendre le dialogue environnemental à des sphères non conversationnistes. À travers une nouvelle approche de responsabilisation citoyenne, Ecobook permet à ses utilisateurs de prendre des mesures au niveau individuel.

Concrètement, chaque personne qui s’inscrit sur le site signale ses objectifs en matière d’économie d’eau et d’énergie, de réduction des émissions de CO2, de recyclage, de consommation responsable et même d’expression artistique.

Ecobook cherche à promouvoir l’échange d’expériences à travers des articles, des blogs, un agenda et offre la possibilité d’envoyer des messages aux autres utilisateurs. Un centre d’information propose également plus de 250 documents techniques spécialisés sur le droit environnemental, la biodiversité, la gestion forestière, etc. Daniel Matul, coordinateur du programme ‘Pacte pour la Vie’, explique que cette bibliothèque permet à la fois de mieux connaître les défis actuels et d’acquérir des connaissances pratiques afin d’agir au quotidien.

L’aspect ludique n’a pas été oublié, grâce à l’échange de photos et de vidéos ainsi que la présence de jeux sur le thème de l’écologie. Ecobook sert aussi de plateforme de diffusion à une radio alternative du Guatemala, Radio ATI, et transmet en direct des vidéos d’événements en relation avec le ‘Pacte pour la Vie’ sur un canal baptisé EcoTV.

On notera que le site Internet a été entièrement développé grâce à des logiciels libres. Lancé en juin dernier, Ecobook comptabilise déjà plus de 11 000 visiteurs de 53 pays, et près de 2 000 utilisateurs enregistrés. Environ 70% d’entre eux sont de jeunes adultes provenant du Costa Rica, du Guatemala, d’Amérique latine et des États-Unis. Les adolescents représentent environ 20% des membres et comptent parmi les plus actifs du réseau. Pour 2011, le ‘Pacte pour la Vie’ espère rassembler entre 12 000 et 15 000 personnes, engagées et actives.

nacion.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires