Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

le taux de pauvreté en hausse

/ Amérique du nord

Le taux de pauvreté aux États-Unis est passé de 13,2% en 2008 à 14,3% en 2009 selon les chiffres publiés le jeudi 16 septembre par le Bureau Américain du recensement.

Nombre de pauvres et pourcentage des personnes en dessous du seuil de pauvreté aux États-Unis de 1959 à 2008.

La plus grande puissance économique mondiale n’est pas au mieux de sa forme. En 2009, pour la première fois en 51 ans le taux de pauvreté a atteint 14,3%. L’année dernière, environ 43 millions de personnes, soit un habitant sur sept (ou 3,7 millions d’Américains supplémentaires) vivaient avec moins de 21 954 dollars par an pour une famille de quatre personne, et 10 956  dollars pour un individu sans personne à charge.

L’augmentation du chômage auquel il faut ajouter la stagnation des revenus des ménages apparaît comme la principale cause du regain de la pauvreté. Parallèlement, le pourcentage des Américains sans assurance maladie a grimpé à 16,7%, tandis que  le nombre d’Américains sans assurance santé est passé de 51 millions en 2009 contre 46,3 millions en 2008.

Excepté chez les Américains d’origine asiatique, le taux de pauvreté est en hausse dans tous les groupes ethniques. Les plus touchés sont les Noirs et les Hispaniques. Près de 12,3 millions d’Hispaniques, soit 25,3% d’entre eux, vivent dans la pauvreté extrême ; ainsi que 9,9 millions de Noirs soit 25,8%. Ils sont 12,5% parmi les Asiatiques à être pauvres et 9,4% de Blancs non-hispaniques.

Avec une progression annuelle de 1,7 point, le taux de pauvreté des jeunes de moins de 18 ans a passé la barre des 20% en 2009. Le rapport du Bureau Américain de recensement indique qu’il a augmenté plus vite que celui de l’ensemble de population.

Les chiffres sont cependant biaisés.  Environ 8,5% des jeunes adultes âgés de 25-34 vivent chez leurs parents. Le pourcentage réel de jeunes adultes touchés par la pauvreté serait sensiblement supérieur si ces derniers  vivaient hors du foyer parental.

La situation actuelle ne prédit rien de bon pour l’avenir. Le taux de pauvreté va continuer de progresser au cours de la prochaine décennie d’après Isabel Sawhill et Emily Monea. Dix millions d’Américains supplémentaires – dont 6 millions d’enfants – seront touchés par la pauvreté selon les chercheuses de la Brookings Institution.

money.cnn.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires