Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

le ‘Woodstock de l’éolien’ se déroule en ce moment à Husum

/ Europe

A Husum, une ville de 22 000 habitants du nord de l’Allemagne, se tient la plus grande exposition du secteur de l’énergie éolienne. Ce qui était un rendez-vous de visionnaires lors de la première édition de 1989 est devenu un lieu où se signent des affaires de millions d’euros, avec les plus grands noms du secteur.

 

© Manuel Ribeiro

Quand en 1989, une poignée de pionniers de l’éolien a voulu organiser un rendez-vous biannuel, ils ont choisi d’organiser le ‘Woodstock de l’éolien’ dans une petite ville du nord de l’Allemagne. Husum a continué d’organiser cette exposition, mais l’esprit du concert américain n’est plus là. Les chefs d’entreprises arrivent en Ferrari voire en hélicoptère pour signer des deals de plusieurs millions.

L’éolien a tellement marché en Allemagne qu’il a déjà ses opposants organisés. Le collectif ‘contre le vent’ (Gegenwind) s’était ainsi donné rendez-vous devant le centre d’exposition pour clamer son opposition au tout éolien.

Vous ne sauvez pas notre planète, vous l’abîmez !

Les slogans sont hostiles, et la liste des récriminations longue. De la dégradation des sols entraînée par les fondations des éoliennes à des ondes ultrasons prétendument nocives générées par les pales, en passant par la dégradation des paysages, tout y passe.

Mais pour l’instant, l’éolien avance sans freiner. L’augmentation à deux chiffres de la capacité installée est une constante depuis des années. Aucune autre source d’énergie n’a permis d’installer autant de nouvelle capacité ces dernières années. Après avoir garni les côtes, l’industrie porte maintenant son regard vers l’offshore.

Alors tout va bien pour Husum. Le rendez-vous dure une semaine, jusqu’au 25 septembre. Plus de 40 000 visiteurs se pressent dans la ville de 22 000 habitants. Les hôtels sont pleins à 30 kilomètres à la ronde. Les villes de Hambourg et Hannovre, qui ont tenté pendant des années de ravir son expo à Husum, n’y sont pas arrivées. Monsieur Fecke, le responsable de l’exposition, explique ainsi le succès :

Nous passons encore pour le ‘Woodstock de l’éolien’.

Et ne se fait pas de souci pour l’avenir.

Si la fréquentation continue à augmenter de manière continue, on n’aura qu’à installer quelques chapiteaux supplémentaires !

Le fait d’organiser ce rendez-vous dans le Land du Schleswig-Holstein a aussi une signification particulière. 40% de l’énergie de cette région du nord provient des éoliennes. C’est la proportion la plus grande en Allemagne, une des plus importantes au niveau mondial. Les grands noms du secteur ne s’y trompent pas, puisque tous sont présents. On trouve à Husum les stands de GE, Siemens, Liebherr, Schaeffler, Shell et EnBW ainsi que les sociétés qui ont fait décoller l’éolien en Allemagne : Enercon, Nordex ou Repower.

abendblatt.de

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires