Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

bus électrique à forte capacité, une piste pour réduire la pollution

/ Asie

Les habitants de la région administrative spéciale de Hong-Kong se plaignent souvent de la pollution, qu’ils attribuent facilement aux usines de la Chine continentale. Une manière de réduire cette pollution est d’en atténuer les causes locales, ce que cherche à faire le gouvernement via une réduction des émissions dues au transport. Dans ce contexte, l’introduction du premier ‘bus à forte capacité’ va dans le bon sens.

Bus électrique à forte capacité, Hong Kong, Chine

Ce véhicule, le premier du genre à Hong-Kong, a été introduit récemment par la société de bus de Kowloon. Le bus tout électrique ’0 émissions’ a la particularité de pouvoir être rechargé de manière très rapide. Il faut trois minutes pour une charge totale qui permet de rouler pendant 5 kilomètres. Ensuite, une recharge de 30 secondes permet de rouler pendant un kilomètre.

L’idée de la société est de profiter de cette rapidité pour recharger totalement le bus à chaque passage au terminal de la ligne, puis de réaliser des recharges partielles à chaque station, pendant que les passagers descendent. Sur la plupart des lignes de Hong-Kong, cette solution est possible. Elle permet des économies au niveau des batteries, rendant ce véhicule presque aussi bon marché à l’acquisition qu’un bus à combustion.

Le PDG de la société de bus de Kowloon, Li Wenda a dévoilé que ce bus avait coûté 2 millions de yuans (environ 217 000 euros) à son entreprise. Il espère rapidement étendre l’utilisation du véhicule fabriqué en Chine continentale. Il répondra ainsi aux vœux du gouvernement, qui veut limiter la pollution issue du secteur des transports. Selon le nouveau plan de développement de Hong-Kong pour la période 2010-2020 récemment dévoilé, l’île devrait avoir 30% de voitures et 15% de bus et camions roulant à l’électrique ou à l’hybride d’ici 2020. D’autre part, la part de 10% de bioéthanol contenue dans le carburant des pompes de Hong-Kong devrait contribuer à diminuer la facture pétrolière et améliorer la qualité de l’air dans la cité.

news.china.com.cn

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires