Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

malgré la croissance économique, l’insécurité alimentaire dans les centres urbains progresse

/ Asie

Jaipal Reddy, ministre du développement urbain, a présenté un rapport sur la sécurité alimentaire dans les villes indiennes. Malgré un miracle économique qui dure depuis 20 ans, la situation empire. La cause probable de ce paradoxe se situe dans l’augmentation des inégalités et l’explosion de la population citadine.

© Thomas Pozzo di Borgo

Le rapport présente des statistiques permettant de mesurer la qualité de l’alimentation des citadins indiens. Par exemple, le pourcentage d’anémiques parmi les femmes et les enfants, le taux de sous-nutrition, le pourcentage de la population qui n’a pas accès à l’eau courante, etc… Ces indicateurs sur les périodes 1998-2000 et 2004-2006 ne montrent pas la progression à laquelle on pourrait s’attendre en la corrélant à la progression du PIB sur la même période. La situation est variée selon les états étudiés. En règle générale, la situation s’est améliorée dans les états les plus pauvres (comme par exemple l’État du Bihar). Les états les plus urbanisés et les plus riches ont vu la situation empirer (Maharashtra, Andhra Pradesh, Karnataka).

Pour améliorer la situation, le rapport propose un arsenal de solutions.

- Tout d’abord, il faut encourager l’emploi salarié dans les grandes villes, notamment en soutenant le tissu de petites et très petites entreprises. Cela passe par l’accès au crédit et la mise à disposition d’infrastructures de qualité.

- L’accès à l’eau potable et aux sanitaires doit être amélioré, surtout dans les villes de taille intermédiaire et les bidonvilles, fortement sous-équipés en la matière.

- Les grands programmes nationaux tels que la Mission nationale Jawaharlal Nehru sur le développement urbain, devraient se focaliser sur le logement, l’accès à l’eau et l’éducation à la nutrition dans les quartiers pauvres. Les investissements en infrastructures ne signifient pas seulement des autoroutes à 6 voies qui relient les quartiers aisés.

- L’agriculture urbaine et péri-urbaine devrait être encouragée, puisqu’elle est un moyen de subsistance pour les nouvelles populations arrivées dans les centres urbains. C’est une contribution à l’amélioration de la sécurité alimentaire.

Avec l’urbanisation galopante qui atteint l’Inde comme le reste de l’Asie, espérons que ces solutions seront rapidement mises en œuvre pour confronter les problèmes de demain.

thehindu.com/ 1

thehindu.com/ 2

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires