Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La banque de développement asiatique lève des fonds pour les énergies propres

/ Asie

Dans sa première opération de la sorte, la banque de développement asiatique (ADB) a levé 232,2 millions de dollars sur le marché japonais. Ces fonds seront consacrés exclusivement aux projets d’énergies propres sur le continent. La banque veut y consacrer au moins 2 milliards de dollars chaque année.

© Igor Goncharenko

Selon Haruhiko Kuroda, le président de l’institution basée à Manille,

l’énergie propre est un élément crucial dans la lutte contre la pauvreté dans la zone Asie-Pacifique. Pour placer la région sur la voie d’un développement durable, nous sommes déterminés à épauler des projets d’énergie propre qui ne menacent ni les populations, ni l’environnement.

La croissance folle de ces dernières années en Asie a eu un impact fort sur l’environnement et a mis la pression sur les ressources en énergie. D’autre part, encore un quart de la population de la zone n’a pas accès à l’électricité, freinant le développement d’une large part du continent. Le développement des énergies propres est donc doublement significatif pour la région.

Entre 2005 et 2009, l’ADB a consacré plus de 5 milliards de dollars à des projets d’énergie propre. Avec la vente sur le marché obligataire du 29 septembre, elle compte s’équiper pour passer à la vitesse supérieure. Dans les prochaines années, l’institution veut consacrer deux milliards par an au secteur.

L’opération a permis de lever 232,2 millions de dollars auprès des investisseurs japonais. Les obligations comprenaient 4 tranches : des obligations libellées en dollars australiens à 4 ans, des obligations en réals brésiliens à 4 et à 7 ans, et des obligations en lires turques à 7 ans. Selon le trésorier de la banque Thierry de Longuemar,

la réussite de cette vente prouve l’appétit des investisseurs japonais pour des actifs dans le secteur des énergies nouvelles, qui vont permettre d’améliorer l’environnement tout en contribuant à un développement durable pour la région.

businessgreen.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires