Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les énergies renouvelables créent plus d’emplois que prévu !

/ Europe

On savait que la ruée sur les énergies renouvelables créait des emplois, mais le ministère de l’environnement allemand a voulu en avoir le cœur net et a fait une étude détaillée de la branche. Résultat, il y a en Allemagne 340 000 personnes qui doivent leur travail à la filière. C’est plus que les estimations les plus optimistes, et la tendance est à la hausse.

© Diego Cervo

L’électricité verte n’est pas seulement bonne pour l’environnement et le climat, elle l’est aussi pour le marché du travail ! Les branches solaire, éolien et biomasse employaient en 2009 environ 340 000 personnes, soit le double de 2004. Cela en fait un des secteurs les plus employeurs de l’économie allemande. Et avec la volonté du gouvernement de tirer 80% de l’électricité du pays de sources renouvelables d’ici 2050, le raz de marée n’est pas terminé.

Une des raisons de ce succès outre-Rhin est à chercher dans la loi sur les énergies renouvelables qui est imitée par nombre de ses voisins. Cette loi a été à la source d’une croissance phénoménale du solaire et de l’éolien. Malheureusement, les partisans du secteur s’inquiètent du prolongement de la durée de vie des centrales nucléaires allemandes. Ulrich Kelber, numéro deux du SPD au Bundestag, craint ainsi que la mesure fasse perdre à l’Allemagne la tête d’avance qu’elle a sur le reste du monde.

Je crains que la Chine, la Corée du Sud, le Brésil, l’Inde et les USA ne nous dépassent d’ici quelques années.

Ce qui est peut être dommage pour nos voisins, constitue cependant certainement une bonne nouvelle pour le climat !

strom.idealo.de

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires