Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Investissements records dans les ENR, le pays sera-t-il le prochain géant du secteur?

/ Asie

Le gouvernement et le secteur privé vont investir 40 000 milliards de wons (environ 25 milliards d’euros) d’ici 2015 dans le secteur des énergies renouvelables. Cette annonce du président coréen, couplée à celle d’un projet de 9 000 milliards de wons (environ 5,8 milliards d’euros) pour un champ d’éoliennes offshore, doit faire du pays un des 5 pays les plus avancés dans le domaine.

Panneau solaire géant à Daejeon, Corée du Sud © Yuan Dao

La centrale offshore en mer jaune devra générer 2,5 GW/h dès 2019. D’autre part, les investissements records consentis par la Corée devraient générer des exports de 36,2 milliards de dollars (environ 25,9 milliards d’euros) et créer 110 000 emplois. Kang Nam-Hoon, directeur général de la division politique énergétique au ministère de l’économie de la connaissance, compare les ENR aux secteurs du succès de l’économie sud-coréenne.

Nous voulons faire du solaire une industrie comparable à celle de nos semi-conducteurs, et de l’éolien un secteur comparable à celui de nos chantiers navals.

L’investissement sera réparti entre 7 000 milliards de wons de fonds publics et 33 000 milliards de wons venant du privé. 20 000 milliards iront au solaire, 10 000 milliards à l’éolien et respectivement 900 milliards aux piles à combustibles et aux biotechnologies. Cela représente un saut en avant conséquent par rapport aux 2 000 milliards investis dans ces secteurs depuis la prise de pouvoir de Lee Myung-bak en 2008.

Avec cela, la Corée du sud veut rattraper le retard pris par rapport aux États-Unis, au Japon, à l’Europe et surtout à son voisin chinois. Avec les 34,6 milliards de dollars (environ 24,7 milliards d’euros) investis dans les ENR l’année dernière, la Chine a pris le leadership mondial des investissements dans les énergies durables. Et la Corée du sud veut un peu combler l’écart.

joongangdaily.joins.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires