Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le sous-marin nucléaire accidenté sur la côte écossaise est-il une menace pour l'environnement?

/ Europe

Un sous-marin nucléaire flambant neuf s’est échoué sur la côte nord-ouest de l’Écosse, vendredi 22 octobre, durant un échange d’équipage de routine avant de pouvoir être remorqué et sorti des rochers en fin de soirée. Les représentants de l’armée ont souhaité minimiser l’importance de cet accident embarrassant impliquant l’un des plus grands et plus récents sous-marins de la marine anglaise.

Sous-marin de catégorie Astute devant sa base de construction

Ceci n’est pas un incident nucléaire, a tenu à préciser un porte-parole du Ministère de la défense (MoD).

Nous ne déplorons aucun blessé et le sous-marin est étanche.

Un porte-parole de la marine a décrit l’accident comme étant un ‘incident relativement mineur’.

Le MoD a déclaré qu’il s’agissait d’un sous-marin de la catégorie Astute et qu’il n’était armé d’aucune ogive nucléaire.

Le gouvernail a raclé le fond et nous n’avons pu décrocher le sous-marin tout de suite, a expliqué le porte-parole de la marine.

Alors que l’incident a été déclaré à 8h20 du matin aux garde-côtes, ce n’est qu’en fin de soirée que deux remorqueurs ont pu enfin décoincer le sous-marin, à marée montante aux abords de l’Île de Skye.

Il n’y a aucun problème nucléaire, aucun impact sur l’environnement, aucun blessé. Seul le gouvernail risque d’être endommagé, a conclu le porte-parole.

Le HMS Astute est le premier sous-marin nucléaire de sa catégorie. Commandé par la marine au mois d’août, il réalisait des essais en mer avant d’être déclaré opérationnel. La création, le développement et la fabrication des trois premiers sous-marins Astute ont coûté 3,9 milliards £ (4,3 milliards €).

Selon le site Internet de la Royal Navy, il s’agit du sous-marin le plus grand et le plus avancé de la marine. Il devrait progressivement remplacer les catégories Swiftsure et Trafalgar. Mardi, le gouvernement a confirmé qu’il commanderait sept nouveaux sous-marins Astute, construits par BAE Systems.

Ce n’est pas la première fois qu’un sous-marin nucléaire britannique s’échoue sur la côte nord-ouest de l’Écosse. En 2002, HMS Trafalgar s’était retrouvé en difficulté sur la côte de l’Île de Skye pendant des exercices militaires et deux membres de l’équipage furent légèrement blessés. La marine utilise régulièrement le littoral écossais comme terrain d’entraînement.

uk.reuters.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires