Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Programme d’énergie solaire et solidaire

/ Amérique du sud

Grâce à un système sommaire constitué d’un panneau solaire et d’une batterie, le projet ‘Luz en casa’ (Lumière chez soi) offre un accès basique à l’électricité à des milliers d’habitants de la province de Cajamarca. À l’heure actuelle, 80% des zones rurales de cette région ne bénéficient pas du raccordement au réseau.

© diego cervo

L’installation par la fondation ACCIONA Micro-énergie de 3 500 systèmes solaires individuels dans les foyers péruviens les plus modestes du nord du pays a débuté avec la mise en service des 600 premières unités. Au total, près de 15 000 personnes pourront bientôt s’éclairer à l’électricité et faire fonctionner des appareils électroménagers de faible puissance, notamment la radio et la télévision.

Baptisé SFD pour Système Photovoltaïque Domestique, chaque unité comprend un panneau solaire, trois ampoules et une batterie scellée. Acciona garantit la continuité du service et prend en charge la maintenance des appareils grâce au paiement mensuel d’une contribution fixe de 15 sols (un peu moins de 4 euros). Ce modèle de financement assure la viabilité du projet et lui a valu la reconnaissance du gouvernement, qui estime qu’il contribue au développement durable de la région. Le projet pourra donc bénéficier du Fonds de Compensation Sociale pour l’Électricité (FOSE), afin de réduire encore le montant de la contribution mensuelle.

José Manuel Entrecanales, président d’Acciona, est venu inaugurer en personne le programme Luz en Casa. Acciona est une entreprise espagnole spécialisée dans le BTP, les transports, l’eau et les énergies renouvelables. Elle est présente dans 30 pays et construit actuellement la troisième centrale solaire la plus grande au monde dans le désert du Nevada. Parallèlement à ses activités, le groupe espagnol a créé des organisations à but non lucratif dans plusieurs pays où il opère, avec pour objectif le développement d’infrastructures d’accès à l’eau et à l’électricité dans les zones rurales où aucun raccordement au réseau public n’est prévu, grâce à l’utilisation des énergies renouvelables.

Le Pérou occupe l’avant-dernière position en termes de couverture électrique au niveau de l’Amérique du Sud : dans la région de Cajamarca, seuls 20% des habitants des campagnes (qui représentent 85% de la population) sont raccordés au réseau électrique. Selon le Fonds National de Coopération pour le Développement (FONCODES), 45% des habitants de Cajamarca vivent dans une extrême pauvreté. Au total, le Pérou aimerait fournir l’accès à l’électricité grâce à des énergies renouvelables à plus de 360 000 logements, dont 90 000 dans la province de Cajamarca.

peru.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires