Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des projections inquiétantes, une démographie galopante

/ Monde

En 2030, la population urbaine mondiale s’élèvera à 5 milliards de personnes. Un chiffre de plus en plus relié à la pauvreté et à l’insécurité alimentaire, alors que déjà près d’1/3 de la population vit dans des bidonvilles.

Il y aurait alors autant de citadins dans le monde que d’habitants sur terre en 1987(…) Ce sont les pays en développement qui connaissent aujourd’hui la croissance urbaine la plus forte

 

…, nous explique Jacques Véron, démographe, membre de la délégation française à la Commission de la population et du développement des Nations Unies, dans un article Population et Société, n°435 de juin 2007.

Tandis que l’Afrique connaîtra une croissance exponentielle de sa population, la population urbaine des villes européennes ne devrait pas augmenter. En revanche, l’ensemble de la population des villes de la planète, tous continents confondus va continuer à croître, selon le tableau ci-dessous :

Toujours selon Jacques Véron,

La proportion de la population urbaine vivant dans les agglomérations comptant 500 000 et 10 millions d’habitants n’a guère varié entre 1975 et 2005, mais le nombre d’agglomérations appartenant à cette catégorie a doublé en 30 ans, passant de 420 à 849. Il a d’ailleurs doublé au sein de chaque sous-catégorie.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires