Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les jeux vidéo sérieux pour la santé, un demi-succès

/ Amérique du nord

Les jeux vidéo destinés à encourager les enfants à mieux manger et à faire plus d’exercice semblent atteindre leur objectif: la consommation de légumes et de fruits est en hausse sensible.

Jeux Nanoswarm

Certains jeux vidéo comme Escape from Diab ou Nanoswarm ont été conçus pour diminuer les risques d’obésité et de diabète en changeant les comportements des plus jeunes, avec les qualités des jeux vidéo les plus commerciaux.

Les chercheurs de la faculté de médecine de Houston expliquent que ces jeux impliquent des changements de comportement liés à l’évolution de l’histoire dans le jeu. L’étude a comparé un groupe d’enfants de 10 à 12 ans jouant à ces deux jeux vidéo et un groupe de 50 faisant des jeux de connaissance sur les régimes et le sport sur des sites internet populaires.

Le premier groupe a augmenté de deux tiers sa consommation de fruits et légumes, (tout en restant en dessous de la moyenne recommandée) mais n’a pas bu plus d’eau ou fait plus d’exercice (leur activité physique était mesurée tout long de la journée). Dans l’ensemble, leur condition physique n’a pas changé, d’après les mesures prises de leur taille, poids et épaisseur du pli de la peau.

Ces jeux vidéo ont été en partie financés par l’institut américain du diabète et des maladies digestives et rénales.

Pour voir ces jeux :

Jeux vidéo 1

Jeux vidéo 2

www.healthgamers.com

cbc.ca

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires