Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un plan national pour supprimer les bidonvilles en 5 ans

/ Asie

Alors que près de 8% de la population indienne vit dans les bidonvilles, le gouvernement lance un projet qui devrait les supprimer en 5 ans. En déléguant beaucoup de responsabilités aux états, le pouvoir central risque un nouvel échec dans un projet qui paraît herculéen.

Bidonvilles d'Asie

Le ministère du Logement et de la Réduction de la pauvreté a annoncé que les détails du plan Rajiv Awas Yojana seront présentés à la fin du mois. Les objectifs du plan, notamment celui de supprimer entièrement les bidonvilles d’ici 5 ans, avaient été révélés par la présidente Pratibha Patil dès 2009. Après plus d’une année de travaux préparatoires, la mise en application du plan approche.

Le ministère du logement envisage de demander 60 milliards de roupies (environ 1 milliard d’euros) au ministère des finances pour la mise en place de ce projet. Il s’agira de reloger 93,06 millions de personnes actuellement entassées dans des bidonvilles souvent sans police, électricité ou eau courante.

Le plan prévoit de transférer beaucoup de responsabilités aux états. Car les 60 millions de roupies du ministère du Logement ne sont qu’une goutte d’eau dans un océan. Le coût total du projet s’élèverait à 10 000 milliards de roupies (environ 167 milliards d’euros) ! Le gouvernement central va donc en financer une petite partie puis s’appuyer sur la puissance des états et du privé, en ayant recours au mécanisme de Partenariat Public Privé (PPP). Malheureusement, le cadre légal des PPP va différer dans chaque état, ce qui fait craindre une grande difficulté pour la réalisation concrète du plan.

L’Inde aime les grands chantiers nationaux. Mission Nehru pour l’énergie solaire, projet de subvention à grande échelle des aliments, et maintenant plan de suppression des bidonvilles. Le problème, c’est que ce type de grand chantier a rarement été couronné de réussite par le passé. C’est pourquoi les commentaires des internautes sur le sujet sont sarcastiques. Le plus court mais celui qui représente peut être le mieux le sentiment actuel du public indien a été déposé par l’internaute Jaya Krishnan :

Un nouveau scandale en préparation.

Espérons que Krishnan se trompe !

sify.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires