Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le numéro 1 du Top néerlandais des personnages les plus durables, Herman Wijffels

/ Europe

Le quotidien néerlandais Trouw publie pour la 2ème année consécutive la liste des 100 Néerlandais influents les plus actifs en terme de développement durable.

Herman Wijffels

Toutes ces personnalités agissent pour un monde plus juste et plus écologique. En dépit de certaines situations accablantes, elles se veulent optimistes et visionnaires. Selon le gagnant, Herman Wijffels, financier, il faut s’en donner les moyens.

Les technologies offrent de nombreuses alternatives pour un environnement plus écologique.

L’objectif de ce top 100 est de distinguer les personnalités – scientifiques, (ex)hommes politiques, entrepreneurs, journalistes, etc. – qui sont actifs au niveau du développement durable. Il s’agit d’un exercice périlleux car il n’est pas évident de comparer un banquier à un architecte, surtout en termes d’influence…

L’année passée a révélé un réseau qui s’est véritablement mis en branle. On espère que cette année aussi, les personnalités sélectionnées se rencontreront pour de vives discussions. Il est intéressant de noter qu’elles sont de plus en plus ancrées dans la vie sociale.

Le jury, formé de 15 experts, a élu Herman Wijffels numéro 1. Il a proposé les meilleures opportunités pour convaincre le reste de la population de la nécessité d’un monde plus durable. Grâce à ses expériences passées, notamment ancien directeur de la Rabobank et directeur de la banque mondiale jusqu’en 2007, son influence est internationale.

Wijffels est convaincu que le climat politique conservateur qui règne actuellement aux Pays-Bas n’aboutira à rien. Le nouveau parlement de Rutte-Verhagen sera inéluctablement condamné à l’échec ou à adapter sa stratégie.

Selon lui, les gigantesques problèmes auxquels le monde doit actuellement faire face nécessitent justement des coalitions, et non des batailles inter-partis…

Le reste des sélectionnés montre que ce sont les entrepreneurs qui font les plus grands pas vers un monde plus durable. Les patrons des organisations écologiques et de développement ont cédé leur place à des cadres, des hommes politiques, des entrepreneurs et des artistes.

En outre, la liste compte 4 femmes de plus qu’en 2009. On y retrouve notamment Femke Halsema, chef de file du parti vert, qui est la première femme, à la place numéro 7.

trouw.nl/1

trouw.nl/2

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires