Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Publication du premier atlas environnemental pour la région

/ Amérique du sud

Un atlas officiel basé sur des photos satellite prises à différentes époques permettra de mesurer l’impact du développement humain sur l’environnement en Amérique Latine et dans les Caraïbes. La déforestation, l’urbanisation non planifiée, la désertification et la dégradation des zones humides du littoral constituent les menaces les plus sérieuses.


Publié par le bureau régional du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), ce nouvel outil donne un aperçu global de la situation environnementale actuelle de la région et s’intéresse également à des zones particulières, dont il illustre l’évolution grâce à des clichés pris à différentes dates.

L’ouvrage, baptisé Atlas d’un environnement en transformation a été présenté par Silvia Giada, responsable du bureau régional du PNUE. Elle explique que pour la première fois un livre de ce type voit le jour pour l’Amérique latine et les Caraïbes :

De nombreuses publications similaires s’appuient sur des textes ou des graphiques qui sont difficiles à interpréter, car ils n’illustrent pas vraiment les modifications qu’ils décrivent.

Les photos satellite permettent en revanche de mesurer facilement l’importance des changements que connaît la région.

L’atlas montre notamment la disparition du couvert forestier, conséquence de l’expansion des zones cultivées et de la dégradation des écosystèmes du littoral, ainsi que la surexploitation des ressources d’eau douce. Il met également en évidence les cicatrices provoquées par l’essor de l’industrie minière, par les mines à ciel ouvert en particulier. Dans certaines régions, on remarque aussi l’accélération de l’urbanisation et l’absence totale de planification, comme c’est le cas à San José, la capitale du Costa Rica, et dans la ville de San Salvador, au Salvador.

À travers plus de 200 documents, pour la plupart des photos satellite, mais également des cartes et des graphiques, il est possible d’apprécier les profondes transformations provoquées par le développement économique qu’a connu l’Amérique Latine au cours des dernières décennies.

La représentante du PNUE signale toutefois que ce document ne recense pas de manière exhaustive l’ensemble des problèmes environnementaux affectant la région. Il se contente d’illustrer certains des phénomènes les plus importants comme la déforestation, la perte de biodiversité, la fonte des glaciers ou les changements d’utilisation des sols, à travers l’étude de cas précis dans différents pays.

Silvia Giada estime que ce nouvel atlas n’en reste pas moins un outil indispensable à la mise en œuvre de politiques publiques qui permettront un véritable développement durable de la région.

efeverde.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires