Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un ciment écologique pourrait être produit grâce aux résidus de la canne à sucre

/ Amérique du sud

Selon un chercheur, la bagasse, le résidu fibreux de la canne à sucre, possède une grande résistance, similaire à celle des ciments industriels. Au vu des centaines de millions de tonnes de canne à sucre produites chaque année au Brésil, cette alternative serait un formidable outil de recyclage naturel.

Bagasse, résidus de canne à sucre

Le produit, appelé fibro-ciment, est généralement composé d’eau, de pulpe cellulosique et fibre synthétique comme certains types de plastique et ciment. Mais, le chercheur Ronaldo Soares Teixeira, de l’Ecole d’Ingénieurs de São Carlos (EESC), a remplacé certains de ces composants par la fibre de bagasse de la canne à sucre et par les cendres résultant de la combustion de ce matériel.

Son but est de chercher une façon de réutiliser ces résidus, qui sont normalement jetés par les industriels, et s’en servir pour la fabrication de produits comme des tuiles, des plaques murales, des réservoirs d’eau, entre autres.

Les résidus sont sous-utilisés. Une partie de la bagasse est brûlée et finie en cendres, une autre finit en ration alimentaire pour animaux, mais la grande majorité est jetée.

Texeira estime que chaque tonne de canne à sucre traitée génère 260 kg de bagasse.

Dans son étude, le chercheur a utilisé la fibre de bagasse comme un renfort dans la production du fibro-ciment et les cendres ont remplacé le ciment à hauteur de 30%. Par sa grande concentration en silice, au contact de l’eau et de la chaux hydratée, la cendre forme un conglomérat avec un pouvoir de durcissement fort.

Les différents tests effectués, notamment ceux d’exposition à la pluie et au soleil, ont montré que le fibro-ciment produit à partir de ces résidus est viable et possède une résistance similaire au ciment industriel conventionnel.  La méthode utilisée pour créer le fibro-ciment est celle de l’extrusion, inédite au Brésil dans ce but là. L’extrusion est normalement utilisée dans l’industrie de la céramique. Pour cette recherche, elle a été adaptée pour le fibro-ciment. Pour l’heure, nous sommes au stade de la recherche académique mais le passage à l’application industrielle pourrait intervenir rapidement.

exame.abril.com.br

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. liboureau

    Bonjour,

    Cette invention date déjà de pas mal d’année et est le fruit de deux étudiants philippins Bonar Laureto et Deorex David Navaja Qui ont réussi à produire un ciment de même résistance qu’un portland uniquement à partir de bagasse et de cendres. Ces tests ont été réalisé en Allemagne.

    Cordialement,
    Philippe Liboureau