Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des panneaux solaires sur les autoroutes

Japon / / Asie

Les entreprises gestionnaires des autoroutes japonaises s’apprêtent à louer des espaces vides le long de leur réseau à des producteurs d’électricité. Ceci afin de rembourser leurs dettes en surfant sur la vague d’une nouvelle loi inspirée du modèle allemand, qui va forcer les distributeurs électriques à racheter le courant provenant des énergies renouvelables.

Panneaux Photovoltaïques le long d'une autoroute dans l'Oregon © Oregon Department of Transportation

Le réseau autoroutier nippon s’étend sur environ 9000 kilomètres. Les exploitants de ce réseau sont en discussions avec Sharp Corp., Toshiba Corp. et Kyocera Corp. pour louer les espaces vides autours des autoroutes. Il s’agit notamment des parois d’isolants phoniques qui pourraient être recouvertes de panneaux solaires, des remblais le long des routes et autres espaces vides.

Le Japon était jusqu’à 2004 le premier pays en terme de capacité photovoltaïque installée. Dépassé depuis par plusieurs pays européens, l’archipel veut reconquérir son trône. Pour cela, une nouvelle loi qui pourrait entrer en application dès 2012 va être votée cette année. Il s’agirait de forcer les distributeurs énergétiques à racheter l’électricité des privés provenant de sources renouvelables, et ce à des tarifs préférentiels. La facture du consommateur sera nécessairement alourdie, mais l’investissement dans le solaire va forcément exploser.

Et comme la principale difficulté d’établir des centrales PV se trouve dans l’acquisition du terrain, la valorisation des espaces inutilisés le long des autoroutes est une solution qui semble valable. Elle a auparavant été adoptée par l’état de l’Oregon aux Etats-Unis. D’autres solutions sont envisagées, comme celle de convertir des usines abandonnées en fermes de panneaux solaires. Le 11 janvier dernier, on apprenait ainsi que la société Showa Shell Sekiyu K.K. envisageait de convertir une ancienne raffinerie en centrale solaire photovoltaïque.

Grâce à la nouvelle loi sur les énergies renouvelables et à ces idées originales d’optimisation d’espaces, le Japon espère rattraper son retard en puissance installée. Il vise une capacité de 28 millions de kilowatts d’ici 2020, qui pourrait alimenter 5,3 millions de foyers. Cela correspondrait à une multiplication par 20 par rapport au niveau de 2005.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Moi je dis bravo aux pays asiatiques qui prennent des initiatives… L’énergie photovoltaïque est l’une des actions à mettre en œuvre pour diminuer les gaz à effet de serre mais aussi son porte-monnaie… Moi j’ai opté depuis quelques années à une installation fait maison de panneaux solaires photovoltaïques pour mon eau chaude sanitaire que j’ai réalisé à l’aide de guide sur internet et réalisable par tout bricoleur débutant. Un très bon choix que je ne regrette pas car sur un an j’ai réalisé des économies de l’ordre de 30 à 40%. Dans quelques semaines je vais me mettre à fabriquer un générateur électrique grâce à un moteur magnétique pour être en partie autonome en terme d’électricité… Pourvu que ça marche !