Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Ils construisent eux-mêmes leur piste cyclable en plein centre-ville

Mexique / / Amérique du nord

Armé de pinceaux, de pots de peinture, et bien déterminé à dénoncer l’inaction des pouvoirs publics, un groupe de citoyens dirigé par des professeurs et des étudiants a mis en place une piste cyclable sur l’une des principales avenues de Guadalajara, une métropole tristement célèbre pour ses problèmes de pollution atmosphérique.

À Guadalajara, 350 véhicules s’ajoutent chaque jour au trafic automobile de la ville, déjà totalement saturé : la vitesse moyenne a été réduite de 18km/h au cours des dernières années, tandis que la fréquence et l’intensité des pics de pollution ne cessent d’augmenter.

Excédés par l’immobilisme des autorités locales, Carlos López, professeur à l’Institut technologique de Monterrey, Pablo Huiltrón, étudiant dans le même établissement, ainsi que Nuño Alegría et Jorge Zúñiga, du collectif Ciudad de Todos (‘la ville pour tous’) ont décidé de prendre le taureau par les cornes en réunissant un groupe de personnes intéressées par l’initiative et prêtes à passer à l’acte.

Selon un rapport gouvernemental préconisant la construction de pistes cyclables (qui n’a été suivi d’aucune mesure concrète), l’avenue Santa Margarita est l’un des axes urbains les plus empruntés par les cyclistes pour se rendre au travail ou à l’école. En théorie, elle aurait dû être aménagée pour les vélos par la municipalité, mais il aura fallu attendre qu’un groupe de citoyens se retroussent les manches pour que le projet devienne réalité.

En une journée, avec seulement 1 000 dollars de matériel, ces bénévoles ont réussi à délimiter une piste cyclable sur 2,5 km de long, de chaque côté de l’avenue. Un budget bien dérisoire, quand on sait qu’au Mexique la construction d’un kilomètre de piste est estimée à 100 000 dollars environ. Le travail n’a pas été bâclé pour autant, puisque Diego Monraz, titulaire du Secrétariat de la Voie publique et des Transports de l’état de Jalisco, a déclaré que la piste cyclable mise en place sur l’avenue Santa Margarita serait validée par les autorités, après une amélioration de sa signalétique.

Guadalajara est une ville relativement plate, où il ne fait jamais ni trop chaud ni trop froid. Elle offre donc les conditions idéales pour encourager le déplacement à bicyclette. Ceux-ci espèrent qu’après le succès de cette initiative citoyenne, les pouvoirs publics prendront conscience des attentes et mettront enfin en place une politique d’urbanisation plus favorable aux cyclistes comme aux piétons.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires