Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un climatiseur solaire chinois

Chine / / Asie

La première utilisation de l’énergie solaire n’est pas sa conversion en électricité, mais le chauffage de l’eau sanitaire. Le soleil permet aussi de chauffer les maisons directement. Une troisième application pour l’immobilier va peut être se développer rapidement grâce au développement par une équipe de l’université Jiaotong de Shanghai d’un climatiseur solaire.

© Alex Gulevich

Le projet mené par le professeur Wang Ruzhu, a obtenu le deuxième prix du concours annuel scientifique et technologique national.

Le solaire de première génération consiste dans les chauffe-eau aujourd’hui très répandus, qui nécessitent 2 à 3 m² de panneaux pour un réservoir d’eau de plusieurs dizaines de litres. La seconde étape est venue avec les chauffages solaires qui nécessitent un dispositif de collecte de la chaleur de 30 à 40 m². Aujourd’hui, on a franchi un cap avec l’utilisation directe du soleil pour alimenter des climatiseurs.

Le principe utilisé n’est pas compliqué et existait déjà auparavant. Mais il ne pouvait fonctionner qu’en pleine journée du fait des températures d’eau élevées nécessaires. Le dispositif pensé par le professeur Wang permet d’utiliser le climatiseur pendant toute la journée. En effet il repose sur le chauffage de l’eau par le soleil à une température comprise entre 60℃ et 90℃. 15% à 50% de l’énergie contenue dans les rayonnements du soleil peut être convertie. Cette eau chaude est la source d’un dispositif thermodynamique qui permet de rafraîchir une pièce.

Mais à ceux qui se réjouiraient déjà de voir baisser leur facture électrique en remplaçant leurs climatiseurs, le professeur Wang fait passer l’enthousiasme.

L’invention en est à un stade de laboratoire et le coût de production est très élevé. Nous sommes cependant déjà en discussions avec des industriels de la climatisation et si le schéma est adopté il nous permettra de produire en masse dans quelques années et de diviser le coût éventuellement par 3.

Les géants de l’électroménager chinois Haier, Geli, Meidi, … sont certainement dans les starting-blocks pour un marché estimé en 2015 à … 100 milliards de yuans (plus de 11 milliards d’euros).

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

  1. Vraiment impressionnant comme nouveau concept !! Bien entendu comme chaque invention dans ce secteur le coût de production reste trop élevé pour être réellement exploitable au niveau commercial.