Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Décathlon solaire de 2013

Chine / / Asie

C’est un des nombreux accords signés lors de la visite d’état de Hu Jintao à Washington. Cet événement organisé par le département de l’énergie américain s’est déroulé pour la première fois en 2002. Il vise à fédérer les énergies des étudiants pour développer des maisons solaires.

Réalisation de l'Institut technologique de Georgie, Etats-Unis, 2007

Le Solar Decathlon est une compétition ouverte exclusivement à des universités. Elles ont pour but de proposer une maison qui utilise comme unique énergie celle du soleil et qui doit être, soit neutre énergétiquement, soit à énergie positive. Les meilleurs sont désignées selon 10 critères*. Comme dans la discipline homonyme en athlétisme, celui qui a le plus de points après l’addition de tous les critères est déclaré vainqueur.

Le Solar Decathlon, créé par le département de l’énergie, ne s’était jamais tenu en Asie. Les éditions passées ont été organisées aux États-Unis, à l’exception de l’édition 2010, qui s’est tenue sous le soleil espagnol. Cette internationalisation du Solar Decathlon permet de globaliser la course aux énergies renouvelables tout en étant une déclinaison de la fameuse Soft Power de la première puissance mondiale. Pourvu qu’elle permette à de nombreux cerveaux chinois de mettre leur matière grise au service de la bonne cause !

*Les 10 critères de notation du décathlon :

– Architecture (130 pts)

– Ingénierie et Construction (80 pts)

– Systèmes solaires (80 pts)

– Bilan énergie électrique (130 pts)

– Respect des conditions de confort (130 pts)

– Performances et consommation des appareils ménagers (80 pts)

– Communication et conscience des enjeux sociaux (80 pts)

– Industrialisation, viabilité commerciale et marketing (80 pts)

– Innovation (80 pts)

– Développement durable (130 pts)

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

  1. Le principe m’était inconnu ! Etonnant d’ailleurs qu’il est débuté aux Etats-Unis, à croire qu’il y a malgré tout quelques individus là bas ne pensant pas exclusivement au profit.