Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Superbowl se veut écolo

USA / / Amérique du nord

La plus grande finale de championnat de football américain suit la tendance et promet d’être verte et viable pour son édition 2011. Un défi de taille !

© Dave Broberg

A elle seule, l’organisation du Superbowl consommerait l’équivalent des besoins de 1 500 foyers par an. Entre les stands de nourriture, l’équipement du stade, les 1 000 points de connexion wifi et les 3 500 écrans de retransmission depuis le super-stade du Texas, il est difficile d’imaginer comment l’opération peut être neutre pour l’environnement.

Le secret ? Les certificats d’énergie renouvelable. Pour chaque mégawatt utilisé au Superbowl et pendant les événements associés, la NFL (National Football League) promet qu’un mégawatt d’énergie renouvelable sera généré par le parc éolien de Sweetwater, près de Dallas. Elle promet aussi la mise en place ou le suivi de projets écologiques comme la plantation d’arbres, les dons de nourriture ou le biocarburant utilisé pour les transports pendant l’événement.

Just Energy, la compagnie fournissant les certificats en énergie renouvelable au stade du Superbowl est sûre d’elle :

Le Superbowl sera le championnat de NFL le plus vert de l’Histoire.

Réalité ou greenwashing ?

Outre le programme de crédits d’énergie renouvelable du parc éolien, le stade Cowboy Stadium, le premier à être reconnu par le programme national de Suivi des Performances environnementales (National Environmental Performance Track Program), vise une baisse de la consommation d’eau de 25%, et de l’énergie de 20% par an. Tous les déchets solides seront redirigés vers des projets de recyclage.

Enfin, cette année commence le partenariat entre la Fondation Texas Trees, le Service forestier du Texas et le Superbowl. Avec 6 500 arbres plantés dans 12 communautés texanes, c’est le plus grand programme de plantation d’arbres à ce jour pour compenser les émissions de carbone.

Est-ce que cela suffit à faire du Superbowl un événement réellement viable ? Même si ce n’est pas aussi louable que de chercher à diminuer sa consommation d’énergie de moitié, le Superbowl a le mérite d’en faire plus pour le développement durable que jamais auparavant. Espérons que cela devienne une habitude !

Pour en savoir plus, fastcompany.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires