Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Où est passé notre riz?

Mozambique / / Afrique

Un mois après avoir reçu du gouvernement japonais 17 000 tonnes de riz, le prix du produit sur le marché national continue à être élevé, et même à augmenter dans certains cas. Cette situation va à l’encontre de l’annonce des autorités qui avaient promis au peuple mozambicain du riz de qualité et des prix bas, et est préoccupante dans un contexte mondial de hausse des prix des denrées alimentaires de première nécessité.

© Joerg Mikus

Ce don s’inscrit dans la cadre de l’assistance alimentaire qui a commencé il y a 34 ans au Mozambique et qui a accumulé un montant de 150 millions de US$ de dons. La valeur du riz donné récemment s’élève à 10 millions de US$ et va servir à alimenter les marchés urbains et ruraux du pays, permettant de réduire le déficit du produit qui s’élève à 316 000 tonnes. Le Mozambique produit en effet 223 000 tonnes de riz par an, quantité insuffisante pour répondre à une consommation de 539 000 tonnes.

Le riz rentre sur le marché par l’intermédiaire du commerce privé et les rendements résultant de cette opération seront reversés aux coffres de l’Etat afin de financer des programmes d’Education. Entre 1999 et 2006, le pays a reçu 78 000 tonnes de riz, 30 000 tonnes de blé, contribuant ainsi à assurer l’offre alimentaire nécessaire à la population.

Au début du mois, le Japon a annoncé son intention d’augmenter la production de riz sur le continent africain de 14 à 28 millions de tonnes d’ici 10 ans, dans le cadre du programme nippon ‘Coalition pour le Développement du Riz en Afrique’.

La première phase de ce programme va bénéficier au Mozambique, à la Tanzanie, à l’Uganda, au Mali, au Ghana, au Sénégal, au Cameroun, au Nigéria, à la Guinée-Conakry, au Kenya, à la Sierra Léone, et à Madagascar.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires