Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Brésil, un modèle à suivre pour l’Amérique Latine

Brésil / / Amérique du sud

Entre 2004 et 2010, la déforestation est passée de 27 000 m² à 6 400 m² grâce au projet mis en place par le Brésil ces huit dernières années. L’ingénieur des forêts Tasso Azevedo pense qu’il peut servir de modèle pour le reste de l’Amérique Latine.

Cas de déforestation dans le sud du Brésil du à la plantation de canne à sucre et d'eucalyptus. © Xico Putini

Tasso Azevedo, qui fut directeur du Programme National des Forêts du Ministère de l’Environnement, estime que le succès de ce programme réside dans le fait d’avoir attaqué le problème sous plusieurs angles simultanément.

L’acajou était devenu le symbole de la déforestation au Brésil. Le défi consistait à casser l’activité de ceux qui dépeçaient illégalement la forêt.

Au lieu de multiplier les plaintes à la police, nous avons attendu qu’une grande quantité de bois soit accumulée et nous sommes arrivés avec la presse

…, explique l’ingénieur.

Les 30 000 m3 de bois interceptés n’ont pas été mis aux enchères comme c’est le cas habituellement, mais ont été donnés à une ONG qui les a exportés, puis a distribué les dividendes via un fond spécial à des communautés souffrant de la déforestation. Selon l’ingénieur, le système des enchères permettait aux trafiquants de racheter légalement le bois qui leur avait été saisi.

En parallèle, le gouvernement brésilien a initié un contrôle en temps réel des forêts amazoniennes, ce qui a permis, entre 2005 et 2010, la mise en détention de 700 personnes.

De plus, la superficie du territoire brésilien protégé a été élargie de 500 000 km2 (l’équivalent de tout le territoire de la France métropolitaine) et les initiatives de sensibilisation à la déforestation se sont multipliées, à l’encontre des découpeurs illégaux mais aussi des banques, des commerçants et des transporteurs, soit toute la chaîne impliquée dans le commerce du bois.

Pour traiter le problème du carbone non fixé à cause de la réduction des forêts, et qui représente 1 000 milliards de tonnes de carbone rejeté dans l’atmosphère, un Fond Carbone a été créé.

Au Brésil, 60% des gaz à effet de serre proviennent de la déforestation.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires