Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Tourisme accessible, le tourisme pour tous

Argentine / / Amérique du sud

Plusieurs lieux touristiques s’adaptent avec succès afin de pouvoir accueillir tous types de visiteurs : enfants, personnes âgées ou handicapées. La ville de Victoria va plus loin et propose même des circuits de découverte de la nature spéciaux pour les non-voyants.

Chutes d'Iguazu, Argentine © Eduardo Rivero

Pas facile de partir en vacances lorsque l’on souffre d’un handicap permanent ou d’un physique plus fragile (femmes enceintes, jeunes enfants ou personnes accidentées). Pourtant, contrairement aux idées reçues, les personnes âgées ou handicapées et leur entourage direct, tel que famille ou amis, ne sont pas une minorité et représentent presque 40% de la population !

C’est ce constat qui a conduit à la création du ‘tourisme accessible’, dont l’objectif est de faire participer n’importe quel type de personnes aux activités proposées, quelles que soient leurs limitations. Il s’agit bien sûr d’accessibilité physique, mais également d’accueil et d’attention des personnes handicapées, explique Luis Grünewald, directeur de la fondation Turismo para Todos (Tourisme pour tous).

En tant que personne souffrant d’un handicap moteur, les sensations les plus importantes pour moi lorsque vient le moment de prendre des vacances dans un hébergement ou vers une destination ‘accessibles’ sont la liberté, l’indépendance et l’inclusion. Pendant longtemps, les personnes handicapées n’ont pu en bénéficier et il reste encore un long chemin à parcourir. Pourtant, petit à petit, on constate une évolution dans divers domaines et la société elle-même commence à mieux accepter la diversité

…, déclare Agueda Fernández, l’une des personnes à l’origine de cette initiative.

Malgré une loi votée en ce sens en 2002, les destinations touristiques partiellement accessibles aux handicapés restent rares : San Martín de los Andes, Buenos Aires, Puerto Madryn (près de la péninsule Valdés, lieu de reproduction des baleines franches australes), Bariloche et le Parc national des chutes d’Iguazú, où a été mis en place un programme baptisé ‘Nature sans barrières’. À Iguazú, tous les obstacles physiques ont été supprimés afin de faciliter le déplacement des personnes handicapées.

La ville de Victoria, dans la province d’Entre Ríos, offre quant à elle un circuit pour non-voyants unique en son genre en Argentine. Il permet de découvrir la faune et la flore locale en utilisant les sens du toucher, de l’odorat et du goût. Les participants sont ensuite invités à visiter un parc thermal et terminent leur journée en écoutant un concert.

Lancée en 2002 par Martín Aranguren, directeur de l’Organisme du tourisme de Victoria (Envitur), cette initiative a débouché sur la création de 12 activités différentes destinées aux non-voyants. Un dépliant en braille est également disponible auprès de l’Envitur.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires