Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La première pièce de théâtre au monde autonome en énergie

Nouvelle-Zélande / / Océanie

A la différence des spectacles traditionnels, la pièce de théâtre Heat n’utilise que des sources d’énergie renouvelable et à bas débit, première mondiale du genre, le tout installé près du théâtre où la pièce est jouée à Wellington.

© Stasys Eidiejus

Graeme Ebbett, directeur de Ebbett Automation Ltd, entreprise créatrice du système, a répondu aux souhaits de Lynda Chanwai-Earle, auteur de la pièce, de reproduire les conditions réelles de la pièce, Heat: une aventure en Antarctique. De leurs discussions est apparu un système hybride pour campement semblable à ceux utilisés en Arctique, fonctionnant au solaire ou à l’éolienne, avec une petite réserve d’énergie fossile de secours.

Le système d’énergie tient dans un conteneur, qui comporte 4 panneaux solaires et une éolienne de 300W. L’énergie recueillie est stockée dans des batteries de 24V puis convertie en 230V pour le bâtiment hébergeant le spectacle.

Pour la compagnie d’énergie, le but est de promouvoir ce système pour les foyers ou petits commerces (ou entreprises) auprès du public de toute la tournée en Océanie. Le système nécessite en effet que les besoins en énergie soient relativement peu importants, l’ingénieur éclairagiste a donc utilisé des ampoules consommant moins de 5% d’un éclairage normal.

Outre l’aspect technique, l’utilisation d’énergie renouvelable apporte de la crédibilité à la pièce, selon l’auteur et le directeur de Ebbett Automotion Ltd: tout devient criant de vérité quand les acteurs doivent couper le courant sur scène pour économiser leurs ressources dans un hiver polaire sans soleil.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires