Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les prévisions climatiques font froid dans le dos

Nouvelle-Zélande / / Océanie

Les changements climatiques dépassent les prévisions les plus pessimistes des scientifiques, qui appellent à une réaction urgente de la part des Néo-zélandais.

La Nouvelle-Zélande est sous la menace directe du réchauffement climatique. © E. spek

La conférence sur le réchauffement climatique cette semaine à Wellington s’est ouverte sur un avertissement des scientifiques :

La société doit prendre le pas sur la science quand on parle de gestion des risques encourus.

Les faits observés récemment dépassent largement les prévisions des modèles scientifiques et arrivent par surprise.

On ne peut pas attendre que les scientifiques comprennent tout !

La Nouvelle-Zélande n’est pas assez active face aux risques et s’en remet trop à la science, ce que les inondations en Australie, au Sri Lanka ou au Brésil ne permettent pas. Il faut arrêter de développer l’habitat et les infrastructures sur le littoral, zone désormais trop risquée.

En 2050, le pays doit avoir ramené ses émissions de gaz à effets de serre à 75% en dessous de ce qu’elles étaient en 1990. La science travaille vers le niveau “zéro émission” mais les décisions politiques ne suivent pas.

Le Ministre de l’Environnement, qui a ouvert la conférence, a tenu à rassurer le public, insistant sur les mesures prises pour atteindre les objectifs (financement de l’isolation des logements et du biocarburants entre autres). Il a aussi rappelé que la Nouvelle-Zélande ne contribue que très peu aux émissions mondiales, et remplissait déjà sa part pour améliorer les choses.

Selon le parti vert, ce discours n’est que greenwashing de la part du gouvernement : celui-ci préfèrerait financer les programmes d’irrigation pour développer fortement l’industrie laitière, cause d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires