Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le SIDA recule

Fidji / / Océanie

Les îles Fidji ont accueilli leur première réunion sur les politiques et problèmes liés au SIDA, avec des représentants des différentes îles du Pacifique.

La prévention reste la meilleure protection contre le sida. © Gary van der Merwe (Wikimédia Commons)

Quand le sida marque le pas

Pour la première fois en 30 ans, les chiffres du programme AIDs de l’ONU montrent une baisse du nombre de personnes infectées et des décès liés au SIDA. C’est encourageant mais il ne faut pas s’arrêter là.

Le Réseau Fidjien pour les personnes séropositives (Fiji Network for HIV positive people ou FJN+) appelle à plus de soutien envers les personnes séropositives même si les réactions se sont en général nettement améliorées ces dernières années.

De plus en plus de Fidjiens ont déclaré leur séroposivitivité dans les médias et au public, et FNJ+ agit constamment pour informer sur le virus et les modes de transmission. Cette réunion, à laquelle participent 50 personnes séropositives venues des États du Pacifique, a pour but d’identifier de nouveaux moyens de lutter contre l’épidémie.

Mieux vaut prévenir que guérir

En outre, le décret VIH 2010 est paru dans le Bulletin Officiel, les méthodes de dépistage et le conseil aux personnes atteintes seront donc en place prochainement. Selon le Ministre de la Santé à Fidji, le pays a de la chance que son Président soutienne activement la prévention contre le VIH et le développement des soins.

Le nouveau défi est de changer les préjugés contre les malades, qui font autant de dégâts que la maladie elle-même.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires