Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pour ne plus avoir peur de passer à la pompe

USA / / Amérique du nord

Les États-Unis sont à la recherche de solutions innovantes en matière de transports pour ne plus être à la merci de la hausse du prix du pétrole, peut être pas si compliquée.

Les USA sont producteurs de pétrole, mais pas assez pour satisfaire leur propre consommation. D'où leur dépendance au pétrole extérieur. © Urban (Wikimédia Commons)

Les USA accros au pétrole

Plus de la moitié du pétrole utilisé aux États-Unis est importé, essentiellement des pays du Moyen-Orient. 70% du pétrole sert au transport des biens et des personnes : du jus de fruits venant de l’autre bout du pays, un voyage d’affaires en avion ou un trajet en voiture pour emmener les enfants au foot, la consommation est énorme.

Economiser le pétrole est plus qu’une bonne action, cela renforce l’immunité nationale contre la hausse des prix.

Des idées pour diminuer la consommation

Le Président Obama a donc dévoilé son programme pour réduire les imports d’un tiers d’ici 2025 afin de protéger son pays des fluctuations du prix du baril. La solution : augmenter la production nationale de pétrole, le développement de biocarburants avancés et une meilleure efficacité des véhicules.

Un plus pour la sécurité du pays, la production nationale n’aidera pourtant pas à faire baisser les prix à la pompe. Elle revient plus chère que l’import du Moyen-Orient ou du Venezuela et reste trop limitée. Il est plus réaliste de concentrer les efforts pour consommer moins.

Consommer mieux

La clé pour atteindre et dépasser les objectifs du Président est d’éliminer le besoin de pétrole, particulièrement dans le transport avec une meilleure efficacité puis une meilleure utilisation des véhicules. A court terme, cette solution est possible, simple et efficace. Sur le long terme, il faut aussi améliorer la technologie des transports (véhicules hybrides et électriques).

Les conseils à appliquer dès maintenant sont simples : développer le co-voiturage (économie de temps et de pétrole), instaurer des frais d’accès pour les axes les plus utilisés, regrouper les habitations et les lieux de travail et développer les voies piétonnières et cyclables.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires